Ce 31 juillet, Valentin Léonard s’est de nouveau agacé sur son compte Instagram. L’ancien candidat de télé-réalité s’est adressé aux internautes critiquant le prénom de son fils…

Un papa poule. S’il doit être habitué aux critiques sur les réseaux sociaux du fait de son activité de mannequin et influenceur, Valentin Léonard n’est pas décidé à ignorer certains commentaires. L’ancien candidat de télé-réalité a pris la parole sur les réseaux sociaux comme rarement. Il y a quelques jours, il retrouvait sa progéniture et sa compagne après trois semaines de séparation. Le jeune papa avait dû s’absenter pour des raisons professionnelles. Une absence qui avait inspiré de vives critiques à certains internautes.

Mais le compagnon de Miss France 2007 ne se laisse pas faire : “Premièrement, vous vous doutez bien que, si je le pouvais, je serais auprès de Rachel et mon fils. Je vous rassure, ce n’est pas une partie de plaisir de quitter mon fils une semaine après sa naissance. Vous savez, lorsqu’on crée un business depuis maintenant plus de dix ans, que vous subissez de plein fouet la crise du Covid et que vous êtes indépendant, c’est-à-dire que lorsque vous ne travaillez pas, vous ne gagnez tout simplement pas d’argent… Alors vous m’excuserez de penser aussi au futur de ma famille et de mon fils.“, avait-il écrit sur son compte Instagram, pour recadrer ceux qui doutaient de son investissement auprès du jeune Andrea, né le 7 juillet dernier.

Ce 31 juillet, Valentin Léonard s’est de nouveau insurgé face aux critiques d’internautes. Certains estiment que le prénom de son fils Andrea est trop féminin… Valentin Léonard est ainsi monté au créneau. Pas question d’égratigner son fils d’une quelconque façon ! Il a ainsi rappelé les origines du prénom Andrea. “Signification : Andréa est un prénom d’origine grecque symbolisant la “force” ou le “courage”. Histoire : Le prénom Andréa est dérivé du prénom grec Andreas ou du prénom français André. Dans la religion catholique, Saint-André fut l’apôtre de Jean-Baptiste avant d’être le premier à rejoindre Jésus-Christ “, a-t-il écrit en story sur son compte Instagram, ce 31 juillet. Il a conclu par un simple mais tranchant : “Non, Andrea n’est pas que un prénom de fille.” Net et précis.

Source: Lire L’Article Complet