Dans un édito rédigé par Richard Eden, un chroniqueur royal bien informé du Daily Mail, celui-ci dévoile que l’entourage d’Elizabeth II est quelque peu réticent à l’idée de recevoir deux invités célèbres à Balmoral. Mais qui sont-ils et pourquoi ?

Il semblerait qu’être invité à Balmoral ne soit pas donné à tout le monde. Ce samedi 28 août, Richard Eden, un chroniqueur royal bien informé du Daily Mail, a publié un édito dans lequel il révèle que deux personnes célèbres ne sont pas réellement les bienvenues dans l’antre de la reine. Même s’ils sont connus de tous, “on ne préférait pas” les recevoir d’après les dires de l’entourage de Sa Majesté.

Les deux personnalités publiques en question sont Carrie et Boris Johnson, le Premier ministre du Royaume-Uni depuis 2019. Pourquoi ils ne sont pas accueillis les bras ouverts ? Comme le veut la tradition, Elizabeth II doit recevoir Boris Johnson avant son retour à Windsor qui aura lieu en octobre. L’année dernière, cette rencontre n’avait pas pu se produire à cause des restrictions sanitaires. Mais cette fois, l’homme politique et son épouse, ainsi que leur fils, Wilfried, devraient rejoindre la reine à Balmoral. Mais cette visite est loin de faire l’unanimité auprès de l’entourage de Sa Majesté à cause de son état de santé. Alors pour ne prendre aucun risque, les deux personnalités vont sans doute être soumis à plusieurs test Covid pendant leur séjour sachant qu’en Écosse l’épidémie est reparti en hausse.

Balmoral endroit damné pour Elizabeth II

Même sans le prince Philip à ses côtés, la reine n’a pas dérogé à la règle. Dès les beaux jours, elle a pris ses quartiers d’été à Balmoral en Écosse. Une tradition qui perdure depuis de longues années. Dans cet endroit, elle y a conservé des souvenirs joyeux. Ce havre de paix lui a permis de souffler et de s’éloigner de la monarchie quelques mois. Elizabeth II a pu également s’adonner à de petits plaisirs tels que conduire sa Range Rover ou monter à cheval. Mais elle y a également surmonté bon nombre de crises. Le dernier en date est le scandale autour du prince Andrew. Il est accusé d’abus sexuel. Une histoire qui a entaché le séjour de Sa Majesté. Et c’est loin d’être le seul épisode marquant survenu lors de ses vacances estivales à Balmoral.

Crédits photos : BEST_IMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet