Déterminé à trouver l’élue de son coeur grâce à la saison 16 de L’amour est dans le pré, Hervé est prêt à passer un nouveau cap dans sa vie d’homme. Face aux caméras de l’émission, l’agriculteur picard a avoué être encore vierge à 43 ans.

Mieux vaut tard que jamais. En participant à la saison 16 de L’amour est dans le pré, Hervé est déterminé à écrire un nouveau chapitre de sa vie. Lors de la diffusion de son portrait, le lundi 23 août, l’éleveur de vaches laitières s’est confié à coeur ouvert à la pétillante Karine Le Marchand. S’il n’a pas encore vécu une histoire d’amour avec un grand “A”, l’agriculteur de 43 ans n’a également jamais goûté aux plaisirs charnels. “J’ai jamais dormi avec une fille”, a déclaré Hervé face à la plus célèbre des marieuses. Ce à quoi cette dernière s’est empressée de lui demander : “Ni couché ?”, “Ah ni couché, bien sûr. Ça va de soi !”, a répondu l’agriculteur du tac-au-tac. Ne manquant pas d’humour et d’autodérision, ce dernier a même insisté sur le fait que “la page est blanche”.

Aujourd’hui, l’habitant des Hauts-de-France espère bien rectifier le tir et se dit prêt à franchir le cap. “Ça ne me fait pas peur. Pas peur et plus peur, explique-t-il en toute franchise. J’ai grandi, j’ai évolué, donc je me sens aujourd’hui capable d’entamer une aventure amoureuse et de passer le pas”. Hervé souhaite ainsi mettre sa légendaire timidité de côté afin de se laisser porter par celle qui fera battre son coeur. De quoi susciter davantage la curiosité de l’animatrice de 51 ans. “Mais tu cherches aussi une femme qui n’a jamais fait l’amour ou tu t’en fiches ?” Toujours aussi sincère, le Picard ne fait pas de ce détail son critère numéro 1. “Après 35-40 ans, chacun a fait une partie de sa vie !” Si sa future chère et tendre a de l’expérience, elle ne pourra que le “divertir”. Et plus elle sera entreprenante et mieux ce sera pour l’agriculteur. “C’est comme cela qu’on apprend”, conclut-il en laissant Karine Le Marchand totalement hilare. Des déclarations, à la fois drôles et émouvantes, qui ne pourront que toucher les futures prétendantes du candidat.

https://www.instagram.com/p/CKlxySNI8B_/

A post shared by L'Amour est dans le pré (@adpm6)

Le Tanguy des champs

L’oiseau est définitivement prêt à quitter le nid familial. Bien que quadragénaire, Hervé vit toujours sous le même toit que ses parents. Une situation qui semblait convenir à toute la joyeuse famille. “On n’allait quand même pas mettre notre garçon dehors, il sait très bien ce qu’il doit faire”, confie sa mère Bernadette. Mais voilà, le temps passe et le couple aimerait bien voir leur fiston voler de ses propres ailes. “Ça commençait à nous gratter la tête, revient avec émotion son père Simon. Il ne faut pas attendre 60 ans, les 40 ans, c’est la limite. Il ne faut pas qu’il rate seule pour ses vieux jours, sinon c’est triste !” Très vite, Bernadette missionne Karine Le Marchand de lui trouver sa prochaine belle-fille.

Pour cela, Hervé souhaite mettre toutes les chances de son côté. Devant les caméras du célèbre programme champêtre, l’agriculteur picard a fait part de son projet de construire une maison à quelques pas de son exploitation. Un prochain cocon qui ne pourra être que synonyme de nouveau départ pour cet éleveur.

Crédits photos : Capture d’écran Instagram @adpm6

Autour de

Source: Lire L’Article Complet