Le variant Delta du Covid-19 circule plus activement depuis le déconfinement. Face à cette reprise, le gouvernement craint une autre vague de contaminations qu’il essaie d’éviter.

“Le vaccin est 100% efficace contre le confinement.” En déplacement ce jeudi 8 juillet à La Défense Arena, près de Paris, Olivier Véran, ministre de la Santé, part en campagne pour promouvoir la vaccination auprès des jeunes. Le ministre souhaite convaincre dans l’urgence car ce sont les 12-30 ans qui sont les plus susceptibles de transmettre le Covid-19. Pourtant, ils sont la population la moins vaccinée. Pour convaincre, le ministre n’hésite pas à sortir l’argument du reconfinement devant les caméras de BFMTV. “Si on veut ne pas avoir à reprendre des restrictions et des mesures hyper-contraignantes, il faut que l’on atteigne l’immunité collective” a rajouté le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, à ses côtés lors de ce déplacement.

Il y a quelques jours, sur son compte Twitter, Olivier Véran a annoncé qu’une quatrième vague de contamination était possible dès la fin du mois de juillet. Les médecins sont de plus en plus inquiets face à la possibilité d’une nouvelle vague, et certains d’entre eux soutiennent l’obligation vaccinale pour les soignants. Une décision quant à cette mesure devrait être prise dans les prochains jours ; Elisabeth Borne, ministre du Travail, recevra d’ailleurs des partenaires sociaux pour évoquer cette vaccination obligatoire ce vendredi 9 juillet.

Olivier Véran met la main à la seringue

Même au sein du gouvernement, Olivier Véran reste avant tout un professionnel de santé. Alors, pour endiguer cette épidémie, le neurologue dialogue avec les jeunes et vaccine ! Ce jeudi 8 juillet, après qu’il se soit exprimé à la Défense Arena, le ministre s’est retroussé les manches pour vacciner une jeune femme qu’il venait de convaincre quelques minutes plus tôt. La jeune patiente explique “ce qui m’a rassuré, c’est de mieux comprendre comment fonctionnait le vaccin, selon moi je n’avais pas assez d’informations à ce sujet. Là, c’était vraiment une chance de pouvoir échanger en direct.” Olivier Véran s’est félicité auprès de Gabriel Attal d’avoir convaincu 40% des jeunes avec lesquels il avait discuté de franchir le cap de la vaccination. Mais cette démarche auprès des jeunes ne sera sûrement pas la dernière.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : Edmond Sadaka/Pool/Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet