Marie-Sophie Lacarrau, la journaliste qui succède à Jean-Pierre Pernaut, aurait tenté de négocier son départ de France Télévisions, ce qui aurait précipité son départ de la chaîne.

 a fait ses premiers pas sur TF1 lundi 4 janvier 2021. L’ex présentatrice du journal de France 2 s’est risquée sur les traces de Jean-Pierre Pernaut en reprenant son traditionnel journal télévisé de 13h. La présentatrice a débuté son JT avec une sympathique référence à son prédécesseur : “J’espère bien tisser au plus vite avec vous le lien de complicité et de confiance que vous avez pu faire grandir avec Jean-Pierre Pernaut pendant trente-trois ans”.

Si les débuts se déroulent idéalement pour cette journaliste que Jean-Pierre Pernaut a encensé avant de prendre la relève, son départ de France 2 lui a laissé quelques regrets amers. En effet, elle n’a pas pu saluer les téléspectateurs pour son dernier JT : “Je suis partie vite et je le regrette. Ça a été un peu violent et surprenant. Ça m’a peinée de ne pas dire au revoir plus proprement.” indiquait-elle au JDD. Mais selon les informations du Parisien, la journaliste de 45 ans se serait rendue à la DRH afin de “bénéficier du plan de départs volontaires mis en place jusqu’en 2022 et donc obtenir des juteuses indemnités, calculées sur un salaire annuel de 110 000 euros bruts sans compter l’animation d’autres émissions comme Prodiges”. Une enveloppe de départ qui aurait pu s’élever aux alentours des 160 000 euros… Une démarche qui n’a pas franchement été appréciée par la direction de France Télévisions.

Galerie: PHOTOS : Jean-Marie Bigard, Tex, Sébastien Thoen : Pourquoi ces humoristes ont-ils été censurés à la télévision ? (Public)


  • 13 gadgets incroyablement cool à acheter en octobre tant qu’il en reste en stock


    Sponsorisé

    Perfect Gifts

Source: Lire L’Article Complet