La comédienne Elsa Zylberstein s’est laissée aller à quelques confidences lors d’une interview à Télé-Loisirs ce mardi 21 juillet. Non sans honte, elle a dévoilé une anecdote très gênante survenue alors qu’elle se trouvait face au séduisant comédien Bradley Cooper.

Elsa Zylberstein n’est pas du genre à avoir sa langue dans sa poche. La jolie comédienne s’était récemment confiée sur le couple qu’elle forme avec Michaël Pierrard. Amoureuse depuis plus d’un an maintenant, elle dévoilait petit à petit l’identité de son petit ami : « On travaillait, on se vouvoyait. Je ne le voyais pas. Et tel un héros il a réussi à… ça s’est fait en cinq minutes. Et après, génial. C’est un ange », confiait-elle à Paris Match en janvier dernier, avant d’ajouter : « On a fait trois films ensemble, il est assistant-réalisateur ». Son coeur n’est donc plus à prendre ! Mais ce mardi 21 juillet, c’est pour une toute autre raison qu’elle fait parler d’elle : une confidence surprise non pas publiée sur son compte Instagram sur lequel elle est très active, mais dévoilée lors d’un entretien.

À l’affiche au cinéma ce mercredi 22 juillet de la comédie Adorables, un duel hilarant entre mère et fille, Elsa Zylberstein est donc en pleine promo. À l’occasion d’une interview accordée à Télé-Loisirs, la comédienne de 51 ans s’est confiée sur son caractère : “Vers 30 ans, j’ai commencé à exprimer mes désaccords, à donner des coups de griffes.” Mais au fil de la conversation, elle avoue également une anecdote bien gênante qui lui est arrivée dans un café parisien. Alors qu’elle rencontrait le célèbre comédien Bradley Cooper, elle a raconte ce qu’il s’était passé : “Après un court échange avec l’acteur, je lui avais lancé cette phrase absurde : “Normalement, je suis beaucoup plus jolie…” La honte !” Une séquence qui sera rejouée dans cette nouvelle comédie dont elle partage l’affiche avec Lucien Jean-Baptiste et Max Boublil. Il nous tarde de découvrir cette scène.

Source: Lire L’Article Complet