Après la diffusion d’un reportage sur des dîners clandestins organisés par Pierre-Jean Chalençon, M6 maintient, via sa société de journalistes, qu’un membre du gouvernement a participé à ces repas.

A propos de


  1. Pierre-Jean Chalençon

Des membres du gouvernement ont-ils participé à des dîners clandestins organisés par Pierre-Jean Chalençon ? C’est la question qui se pose après la diffusion, vendredi 2 avril, d’un reportage sur M6 en caméra cachée, sur un lieu présenté comme “un restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers“. Le collectionneur d’art affirmait alors avoir dîné “avec un certain nombre de ministres”. Finalement, ce mardi 6 avril sur BFM TV, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur ses propos qui étaient selon lui “un énorme poisson d’avril”. Mais, sur Twitter, la société de journalistes de M6 affirme que “d’autres sources” ont confirmé “en off, la présence d’au moins un membre du gouvernement à un de ces dîners“.

La société des journalistes de M6 affirme notamment poursuivre ses investigations à ce sujet, alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de Paris pour “mise en danger d’autrui” et “travail dissimulé”. Interrogé lundi 6 avril dans l’émission Touche pas à mon poste sur C8, Pierre-Jean Chalençon a nié en bloc l’organisation de tels événements haut de gamme dans la capitale. Il a déclaré n’avoir “organisé aucune soirée clandestine, surtout pas avec des ministres” ni avec aucune personnalité politique.

Voici notre communiqué suite aux propos tenus par Pierre-Jean Chalençon sur @BFMTV ce matin @m6info #DinersClandestins pic.twitter.com/QYoFLws0YS

Les membres du gouvernement réfutent les accusations

Depuis la diffusion de ce reportage, les membres du gouvernement démentent à tour de rôle les propos préliminaires tenus à leur sujet par le collectionneur d’art. Au micro d’Europe 1 ce mardi 6 avril, Gérald Darmanin a fustigé “la rumeur qui sape les fondements de la démocratie” et a critiqué le collectionneur, qui cherche selon lui à se faire “une fausse publicité”. Le ministre de l’Intérieur a assuré, “qu’à sa connaissance”, il n’y avait pas de ministre parmi les invités. Même son de cloche du côté de la ministre déléguée à la Citoyenneté Marlène Schiappa sur Franceinfo  : “Je sais de source sûre qu’il y a effectivement eu une invitation et que Gabriel Attal l’a fermement refusée en disant qu’il y avait des mesures sanitaires.”

Article écrit avec la collaboration de 6Médias.

Crédits photos : Romain Doucelin / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet