Une nouvelle révélation met une fois de plus le prince Andrew dans une position bien délicate. Une interview de Donald Trump réalisée en 2005 a refait surface et met en cause clairement le fils préféré de la reine Elizabeth II dans le scandale sexuel de l’affaire Epstein.

Prince Andrew

Donald Trump

Les jours passent et se ressemblent pour le prince Andrew. Toutes les semaines, une nouvelle révélation choc ressurgit. Accusé par le FBI d’avoir eu des liens avec Jeffrey Epstein. De nombreux témoignages vont dans le sens des conclusions de la police fédérale américaine. En effet, le fils préféré de la reine Elizabeth II se retrouve depuis des mois au cœur de la polémique concernant le scandale sexuel qui gravite autour du milliardaire américain : Jeffrey Epstein. L’ancien magnat de la finance avait été incarcéré pour agressions sexuelles sur mineur et avait été retrouvé mort dans sa cellule. Depuis, des anciens employés d’Epstein sortent de l’ombre et accusent le prince Andrew. Le 22 juillet, une ancienne salarié a raconté au Sun avoir été témoin d’une scène surréaliste. En effet, elle aurait vu Jeffrey Epstein et son ancienne compagne en train de visionner une vidéo où le prince Andrew se trouvait dans une chambre en compagnie d’une jeune femme qui était selon elle “seins nus”. Une révélation qui a enfoncé la tête du prince Andrew un peu plus sous l’eau.

Un entretien accablant

En ce jeudi 24 juillet, une interview n’arrange décidément pas les affaires du fils de la reine d’Angleterre. En effet, le site internet Tatler a publié un article concernant une fameuse interview de Donald Trump, réalisée en 2005. En effet, celui qui allait devenir le président des Etats-Unis avait été interrogé à l’époque au sujet des rumeurs de trafic et d’agressions sexuelles qui auraient eu lieu sur l’île privée de Jeffrey Epstein : “Cette île était vraiment un endroit malsain, ça ne fait aucun doute, demandez au prince Andrew, il vous le dira. C’était un endroit très malsain“. Une interview qui refait surface 15 ans après et qui accuse une fois de plus le prince Andrew.

Source: Lire L’Article Complet