De nouvelles informations sur la nouvelle trilogie pointent l’écriture de personnages inédits. De quoi annoncer une saga Star Wars audacieuse ! 

Il y a quelques semaines, les fans de la saga Star Wars ont pu découvrir un nouvel aperçu des padawans de la Haute-République. L’occasion de découvrir qui seront plus particulièrement les personnages qui composeront les aventures de cette nouvelle trilogie qui accueillera notamment en son sein Keeve Trennis. Si on ignore encore le rôle précis de cette apprentie, les derniers propos de l’auteur Cavan Scott nous en ont davantage appris sur ce personnage inédit. En effet, durant une interview accordée à io6, l’écrivain derrière The High Republic : The Great Jedi Rescue – qui servira d’inspiration au Projet Luminous – est revenu sur l’implication de Trennis au cœur de la prochaine trilogie Star Wars, l’opposant ainsi au célèbre Jedi, Anakin Skywalker.

“Elle vient tout juste de devenir un Chevalier. […] Nous avons déjà eu des histoires de Jedi qui cherchent, qui veulent en savoir plus, qui veulent devenir meilleurs. Ici, je veux raconter l’histoire d’une Jedi qui est douée, mais qui ne sait pas à quel point elle est forte – et ne sait pas pourquoi elle a été choisie pour cela. Elle se pose sans arrêt cette question et se demande ce que cela signifie pour son personnage.” Une comparaison avec d’autres Chevaliers Jedi qui sera intéressante à observer, la prélogie ayant notamment montré le cheminement d’Anakin, sa ténacité mais aussi son orgueil. A l’opposé de celui que l’on appellera plus tard Dark Vador, Keeve Trennis apparaît donc moins confiante, une caractéristique qui fait d’elle un personnage inédit de cette nouvelle trilogie Star Wars et cela à l’instar de son maître, Sskeer.

Très présent aux côtés de son apprentie, ce dernier aura aussi une place centrale dans les prochains épisodes, Cavan Scott ayant confié que l’appréhension de ce personnage permettrait à la saga d’offrir une certaine rédemption à l’espèce extraterrestre dont est issue Sskeer, les Trandoshans. Jusqu’à présent, ces derniers étaient essentiellement représentés comme étant des êtres brutaux et vindicatifs souvent destinés à des activités de chasseurs de primes. Toutefois, Scott a confié qu’il “voulait explorer une approche différente” de cette race reptilienne faisant de Sskeer un Jedi déchiré entre ses origines violentes et ses nobles aspirations envers la Force. Une appréhension inédite d’un personnage, qui promet de faire de la nouvelle trilogie Star Wars une création particulièrement audacieuse, d’autant plus que la Haute-République verra arriver de redoutables ennemis dont un premier aperçu était récemment dévoilé.

Source: Lire L’Article Complet