Jean-Luc Reichmann a fait passer un message de prévention sur le plateau de “Quotidien” sur TMC ce lundi 19 avril.

Les plus grands fans de Jean-Luc Reichmann le savent, l’animateur de TF1 a un grand frère mais aussi une soeur de dix ans sa cadette. Cette dernière est atteinte d’une surdité que l’on appelle “profonde”, la plus sévère qui existe. Elle correspond à une perte d’audition supérieure à 90dB, signifiant que toute personne sourde profonde n’a aucune perception de la voix.

À lire également

“J’ai déjà perdu 40% de mon audition” : Hoshi évoque son combat contre la surdité dans C à Vous (VIDEO)

Invité dans Quotidien pour faire la promotion de la huitième saison de Léo Matteï, brigade des mineurs, Jean-Luc Reichmann a témoigné à ce sujet en rendant hommage à sa soeur et en remerciant Yann Barthès : “Je pense qu’elle m’a aidé à trouver le timbre juste, l’intonation juste, le juste mot aussi parce qu’elle lit sur les lèvres aussi. Là elle est en train de nous regarderParce qu’en plus merci, votre émission est sous-titrée. Elle me l’a dit là. J’ai reçu un sms. Elle m’a dit : ‘En plus, c’est sous-titré, c’est super’. Donc j’embrasse ma petite sœur Marie-Laure, et merci à toutes vos équipes“.

À lire également

Les 12 coups de midi (TF1) : “Moment extraordinaire” entre Jean-Luc Reichmann et le jeune handicapé Erwan (VIDEO)

Ceci est un élément qui tient à coeur au présentateur des 12 Coups de Midi depuis vingt-cinq ans déjà. En 1995, alors qu’il venait de commencer à animer Les Z’amours, il avait demandé l’avis de sa sœur sur le jeu, mais celle-ci avait répondu : “Super, c’est bien mais je n’ai rien compris !“, lui avait-t-elle répondu. Il avait alors décidé de faire sous-titrer l’intégralité de ses émissions, “mais c’était une folie à l’époque“, s’est rappelé Jean-Luc Reichmann. 

Hugo Mallais

Source: Lire L’Article Complet