Il est temps de découvrir notre verdict de l’épisode 3 de Grey’s Anatomy saison 17, “My Happy Ending”. 

La semaine dernière, on pouvait découvrir les deux premiers épisodes de Grey’s Anatomy saison 17 dans lesquels les chirurgiens du Grey Sloan Mémorial étaient confrontés de plein fouet à la pandémie de Coronavirus. Évidemment, le virus n’a pas disparu par miracle au sein de l’hôpital et l’épisode 3 diffusé cette semaine était tout aussi difficile à regarder. Notamment car dans “My Happy Ending”, Meredith a bel et bien été diagnostiquée positive à la Covid-19. Alitée, elle a pu compter sur la présence constante de ses amis chirurgiens. Mais sa santé a continué à se dégrader au fil de l’épisode, ses poumons s’affaiblissant et amenant donc l’équipe médicale à reconsidérer la personne pouvant décider des mesures exceptionnelles pour Meredith si elle n’était plus en état de le faire. Pour rappel, Alex Karev était celui désigné par Meredith, mais celui-ci n’est plus là…

Alors, après avoir éliminé l’option de Maggie et Amelia, trop sensibles, l’héroïne de Grey’s Anatomy a désigné Richard comme nouvelle personne. En parallèle de l’intrigue autour de Meredith, les chirurgiens ont dû continuer à affronter l’épidémie de plein fouet, notamment Koracick qui a lui aussi été diagnostiqué positif à la Covid-19. S’il semble asymptomatique après avoir pris en charge les internes pour leur première journée, il devrait malheureusement y avoir des répercutions par la suite. Quant à Jackson et Link, qui est de retour à l’hôpital, ils ont aidé un thérapeute sexuel a retrouver l’usage de sa main lors d’une opération. Jo et Bailey ont elles accouché une femme dont le bébé s’était développé accroché à son foie. Malgré le cas rare et compliqué, tout s’est bien déroulé et les chirurgiens ont eu le droit à une petite dose de bonheur au milieu de la tempête.

Comme la semaine dernière, dans ce nouvel épisode de Grey’s Anatomy saison 17, on a retrouvé Derek dans les rêves de Meredith au bord de la plage. Son arrivée soudaine nous avait profondément étonné et après une multitude de questions pour tenter de justifier son retour soudain, la signification a été dévoilée dans “My Happy Ending”. La plage représente le chemin de Meredith vers la mort, incarnée par Derek. Dans ses rêves, celle-ci est incapable de s’approcher de lui puisqu’elle ne veut pas laisser ses enfants grandir sans elle. Et même lorsqu’elle tente de rejoindre son défunt mari, elle chute et n’y arrive pas. Ces scènes entre Derek et Meredith, bien que touchantes, nous laissent donc l’espoir de la voir réussir à gagner sa bataille contre le Coronavirus, même si elle semble loin d’être gagnée !

Effectivement, vu l’état de santé dégradant de la chirurgienne au fil de l’épisode, on se doute que les prochaines semaines seront encore compliquées pour elle, malheureusement. Cet épisode 3 de Grey’s Anatomy saison 17 était tout aussi touchant et difficile à regarder que les deux premiers. La série médicale a à coeur de montrer la réalité des hôpitaux dans cette pandémie mondiale, et le fait d’ajouter désormais l’héroïne à la liste des patients est encore plus poignant. La solidarité entre les chirurgiens est toujours aussi belle à voir et heureusement, Grey’s Anatomy continue de parsemer ses épisodes avec des scènes plus légères et lumineuses, de quoi mettre du baume au coeur. D’ailleurs, Kevin McKidd (Owen) a teasé d’autres surprises après le retour de Patrick Dempsey (Derek) dans la suite de Grey’s Anatomy saison 17.

Source: Lire L’Article Complet