Focus sur la sympathique comédie britannique “Fisherman’s Friends”, en salles ce mercredi, qui raconte comment un groupe de pêcheurs s’est retrouvé à enregistrer un véritable album de chants de marins. Inspiré d’une histoire vraie.

DE QUOI ÇA PARLE ?

Danny, un producteur de musique londonien branché, se rend en Cornouailles pour un enterrement de vie de garçon. Quand son patron et ami lui lance le défi de faire signer un contrat aux pêcheurs du coin pour un album de chants de marins, Danny tombe dans le panneau. Bien loin de ses repères citadins, il tente tant bien que mal de gagner la confiance de cet improbable boys band, qui accorde plus d’importance à l’amitié qu’à la célébrité.

Fisherman’s Friends, réalisé par Chris Foggin. Ecrit par Piers Ashworth, Meg Leonard et Nick Moorcroft. Avec Daniel Mays, Tuppence Middleton, James Purefoy

Sortie en salles le 7 juillet 2021.

Une bande de pêcheurs originaire de Port Isaac, au nord des Cornouailles, s’illustre en donnant de la voix au niveau local avec des chants marins, puis devient disque d’or en devenant le premier groupe folk traditionnel à placer un album dans le top 10 des charts britanniques. Impossible ? C’est pourtant l’histoire vraie improbable vécue par les Fisherman’s Friends, qui signèrent en 2010 un contrat d’un million de livres sterling avec une maison de disques.

On le sait, nos amis d’outre-Manche ont le chic pour nous offrir au fil des années de jolis “feel-good movies”. Et on leur est particulièrement reconnaissant de nous dévoiler celui-ci après une période difficile qu’il n’est nul besoin de rappeler.

Disons-le d’emblée : Fisherman’s Friends fait du bien. C’est drôle, gentiment décalé, attachant, plein d’humanité et de bons sentiments, et on en ressort ragaillardi, avec l’envie de chantonner quelques vieux chants marins en dégustant une bonne bière (avec modération) entouré de ceux qu’on aime.

Charmante comédie de moeurs un peu old-school, dont le versant social rappelera forcément un peu The Full Monty, Fisherman’s Friends n’invente strictement rien et on pourra peut-être lui reprocher d’emprunter des chemins un peu trop balisés. Mais il serait dommage de bouder son plaisir devant cette histoire simple, menée avec coeur, qui célèbre l’amitié avant les gros sous. 

  • Moffie Bande-annonce VF

    Allocine

  • Fisherman's Friends Bande-annonce VO

    Allocine

  • Irma Bande-annonce VO

    Allocine

  • Je voulais me cacher Bande-annonce VO

    Allocine

  • Kuessipan Bande-annonce VF

    Allocine

  • The Suicide Squad Bande-annonce (2) VO

    Allocine

  • Parasite Bande-annonce VO

    Allocine

  • Ami-ami Bande-annonce VF

    Allocine

  • Abdel et la Comtesse Bande-annonce VF

    Allocine

  • Hôtel du Nord Bande-annonce VF

    Allocine

  • Captain America: Civil War Bande-annonce VO

    Allocine

  • Ibiza Bande-annonce VF

    Allocine

  • Ju Dou Bande-annonce VO

    Allocine

  • Captain America: Civil War Bande-annonce (2) VO

    Allocine


  • Moffie Bande-annonce VF
    1981, Nicholas a 16 ans, comme tous les jeunes blancs Sud-Africains de son âge, il doit accomplir son service militaire pendant deux ans. Durant cette période, le gouvernement sud-africain, blanc, raciste et ségrégationniste, mène une politique étrangère qui vise à combattre les communistes et die swart gevaar : "le danger noir". Nicholas est envoyé sur le front au sud de l’Angola pour défendre le régime de l'apartheid. Il tente alors de survivre tant aux horreurs de la guerre qu’à la brutalité de l'armée.


    Allocine


  • Fisherman's Friends Bande-annonce VO
    Danny, un producteur de musique londonien branché se rend en Cornouailles pour un enterrement de vie de garçon. Quand son patron et ami lui lance le défi de faire signer un contrat aux pécheurs du coin pour un album de chants de marins, Danny tombe dans le panneau. Bien loin de ses repères citadins, il tente tant bien que mal de gagner la confiance de cet improbable boys band, qui accorde plus d'importance à l'amitié qu'à la célébrité.


    Allocine


  • Irma Bande-annonce VO
    Lorsque la maladie de leur mère s’aggrave, deux soeurs se rendent dans le sud du Brésil à la recherche de leur père. Sur la route, entre fantômes, super pouvoirs et dinosaures, la plus jeune ne se doute de rien, mais sa grande soeur sait que plus rien ne sera jamais comme avant. Alors que l'astéroïde WF42 se dirige vers la terre, le paysage apparaît sous une lumière rose inconnue, le vent souffle et le voyage dissout la frontière entre le monde intérieur et extérieur.


    Allocine

VIDÉO SUIVANTE

Ajoutez à l’équation les paysages somptueux des Cornouailles et une interprétation au diapason avec de belles “gueules” de cinéma, dont le charismatique James Purefoy, et vous obtenez un petit film sympathique dénué de prétention, parfait pour bien débuter la période cinématographique estivale. Venez vite chanter avec les Fisherman’s Friends !

Source: Lire L’Article Complet