Jean-Pierre Gagick a hérité de la présentation du magazine “Automoto”, dont avait précédemment en charge un certain Denis Brogniart… Entretien.

Vous succédez à Denis Brogniart. Rien de très neuf, finalement…

C’est vrai que, la saison passée, j’ai présenté une grosse majorité des émissions, Denis ayant déjà un planning chargé.

Automoto a été lancée en 1975, vous aviez 3 ans. La regardiez-vous déjà ?

J’ai grandi avec, d’autant que mon papa était concessionnaire automobile et fan absolu de sports mécaniques. Originaires du Sud, on traînait au Grand Prix de Monaco, au Castellet, au Turini (célèbre col du Rallye Monte-Carlo, ndlr)…

À lire également

Denis Brogniart quitte une émission mythique de TF1 : “Je passe le flambeau” (VIDEO)

Une séquence consacrée à la Citroën Ami, une autre à la Volkswagen ID3, ce numéro de rentrée s’annonce très électrique…

Depuis la crise sanitaire, la vente de véhicules électriques a augmenté de 400 %. On va donc s’intéresser à cette nouvelle mobilité, afin de conseiller au mieux les consommateurs. Pour autant, on ne va pas s’empêcher de continuer à faire rêver les gens, avec bientôt des sujets sur la dernière Ferrari ou autour de Bugatti… Toujours en racontant de belles histoires !

Et vous êtes prêt à en vivre une, de belle histoire, sur le Tour Auto, du 31 août au 5 septembre ?

Oui, comme copilote d’Olivier Pernaut, le fils de Jean-Pierre. À bord d’une Giulia GTAm, qui représente le pinacle de la voiture de tourisme sportive d’Alfa Romeo, au tout début

des années 70. On rendra compte de tout ça prochainement dans l’émission, grâce à un reportage de notre journaliste Romain Chemoul.

Automoto, tous les dimanches à 10.15 sur TF1 

Frédéric Lohézic

Source: Lire L’Article Complet