Un délit difficile à prouver qui sera pourtant puni de 135 €, une annonce qui fait polémique…

Dans le cadre de la lutte contre le trafic de drogue en France, Gérald Darmanin, le ministre de l’Intérieur, a annoncé l’arrivée d’une nouvelle amende. À l’occasion d’un déplacement à Marseille concernant ces sujets, Gérald Darmanin a confirmé que les guetteurs seront bien sanctionnés par une amende de 135 € dès l’automne prochain. “Les policiers auront la possibilité de mettre une amende (…) pour une personne qui occupe un hall d’immeuble. Aujourd’hui, il est très difficile de constituer ce délit, c’est une pierre supplémentaire dans le jardin des trafiquants”, a expliqué le ministre de l’Intérieur. Un nouvel outil qui a été voté en mars 2019 en même temps que l’amende pour consommation de cannabis de 200 euros, qui s’inscrit dans la politique d’Emmanuel Macron, bien loin de légaliser cette substance.

On sait très bien qui vont être les personnes visées par les 135 euros d’amende pour être guetteur ou du moins soupçonnées comme tel. Ce sera en plus un nouvel argument pour justifier des violences policières qui auront lieu dans le cadre de ces interventions

Ça ne passera jamais. Comment prouver qu’une personne est guetteur ??Quel impact sur la lutte contre le trafic ? Ca va encore plus envenimer les tensions entre les trafiquants et la police. J’attend de voir les détails aussi. Il m’exaspere ce ministre de pacotille.

Autrement dit : ici, Darmanin crée une amende qui pourra être collée par un agent de police sans avoir rien à prouver devant un juge, puisque les personnes ciblées ont peu de chances de contester. https://t.co/DUcFqlsRLr

135 euros d’amende pour une infraction impossible à prouver sans enquête et vu que le principe d’une amende c’est de pas enquêter y’a juste des gars qui vont se prendre 135e parce qu’ils sont dehors c’est super https://t.co/oPiZD0Ssug

Selon le Premier ministre, les forces de l’ordre pourront s’appuyer sur les caméras de vidéosurveillance, les caméras-piétons, mais également sur les constats et témoignages. Une annonce qui fait polémique notamment concernant la liberté de circuler. En effet, beaucoup soulignent qu’être dans un hall d’immeuble ne signifie pas être un guetteur, c’est pourtant ce que sous-entend Gérald Darmanin. Certains Français affirment que ce nouveau droit accordé aux forces de l’ordre augmentera les contrôles au faciès et renforcera les tensions entre la police et les quartiers populaires. Cette amende pourra tout de même être mise en place dès l’automne prochain…

Source: Lire L’Article Complet