Le Service Civique permet aux jeunes de 16 à 25 ans de s’engager dans une mission citoyenne. Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le Service Civique.

Restez informée

Créé par la loi du 10 mars 2010, le Service Civique est un dispositif d’engagement volontaire, basé sur les valeurs républicaines et au service de l’intérêt général. Il peut permettre de faire une pause dans son parcours d’études supérieures, d’explorer et de découvrir un nouveau domaine dans le cadre d’une reconversion, ou tout simplement de se rendre utile.Toutes les offres de Service Civique sont diffusées sur le site internet. Il suffit de se créer un espace personnel pour y avoir accès. Vous pouvez trier les offres par centre d’intérêt, lieu ou durée de mission.

Le Service Civique : conditions d’accès

Le Service Civique est un dispositif accessible à tous les jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à la veille du 26ème anniversaire). Pour les personnes en situation de handicap, le Service Civique peut être réalisé jusqu’à l’âge de 30 ans.

L’accès au Service Civique ne nécessite pas de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable. Il se base uniquement sur l’envie et la motivation du jeune volontaire. Il vous faudra tout de même justifier d’une situation régulière en France. Pour les mineurs, il est nécessaire de présenter une autorisation parentale. Les missions seront choisies avec plus d’attention pour ces derniers afin d’éviter qu’ils soient confrontés à des situations délicates ou des personnes fragiles.

Dans quelles structures réaliser son Service Civique ?

Le jeune volontaire peut réaliser son Service Civique dans plusieurs structures différentes. Il peut s’agir d’un organisme à but non lucratif (association, fondation…), d’une collectivité territoriale (mairie, département, région) ou encore d’un établissement public (musée, lycée…). Il existe neuf domaines d’action différents mais tous sont considérés comme “prioritaires à la Nation” : culture et loisirs, développement international et action humanitaire, éducation pour tous, environnement, intervention d’urgence en cas de crise, mémoire et citoyenneté, santé, solidarité, sport. Les missions du volontaire peuvent être, entre autres, de favoriser l’accès aux activités culturelles, à l’éducation ou à la scolarisation, de sensibiliser aux préoccupations environnementales, d’aider les personnes sans-abris…

Service Civique : quelle indemnité ?

Le Service Civique dure de 6 à 12 mois, à raison de 24h par semaine au minimum, pouvant aller jusqu’à 48h (35h pour les mineurs). Peu importe la durée horaire de la mission, l’indemnité qui vous est versée est la même. Il ne s’agit pas d’un salaire. L’indemnité minimale est de 473,04€ net, versé par l’État. Celle-ci peut aller jusqu’à 580€ net par mois, selon les profils. Il est possible de coupler son Service Civique avec ses études ou un emploi à temps partiel. C’est donc un réel coup de pouce financier pour les jeunes. Que vous réalisiez votre Service Civique en France ou à l’étranger, l’indemnité reste la même. Renseignez-vous quand même sur les possibilités de prises en charge d’hébergement. Vous bénéficiez par ailleurs d’une protection sociale complète.

Les avantages du Service Civique

Tout au long de la mission, vous êtes accompagnés et encadrés par un tuteur. Celui-ci doit vous préparer à vos différentes missions, et échanger avec vous sur vos perspectives d’avenir. L’organisme d’accueil est également dans l’obligation de vous former aux différents aspects et valeurs du civisme et de la citoyenneté : gestes de premiers secours, démocratie, égalité, lutte contre les discriminations… Une carte du volontaire vous est délivrée, et revêt les mêmes avantages financiers qu’une carte étudiante. Enfin, dans le cadre de votre Service Civique, deux jours de congés par mois vous sont octroyés.

Et après 26 ans ?

Comme nous l’avons indiqué, le Service Civique n’est accessible qu’aux jeunes de 16 à 25 ans. Pas de panique, après 26 ans, il est toujours possible de se porter volontaire, sous d’autres formes : volontariat du Corps européen de solidarité, volontariat de Solidarité Internationale, volontariat International en Administration ou en Entreprise…

Source: Lire L’Article Complet