Lorsque l’on se lave, il nous arrive souvent d’enchaîner certains gestes que l’on devrait pourtant éviter. Sur RTL, le médecin Michel Cymes évoque deux erreurs que l’on fait fréquemment sous la douche et explique pourquoi il vaut mieux ne pas les commettre.

Restez informée

On la prend soit le matin avant d’aller au travail, soit le soir avant de se coucher. La douche est un moment de détente qui fait partie de notre routine quotidienne. Si certains considèrent qu’il n’est pas nécessaire de la prendre tous les jours, le médecin Michel Cymes a indiqué sur RTL que certaines parties du corps doivent être lavées quotidiennement “pour soi et pour les autres”.

C’est le cas du visage, des aisselles, du torse, des plis sous les seins et des parties intimes. Parmi les “zones corporelles avec lesquelles on ne transige pas”, on retrouve également les pieds. Pourtant, de nombreuses personnes n’ont pas le réflexe de les nettoyer.

Il nous arrive aussi de commettre d’autres erreurs sous la douche, comme utiliser une eau trop chaude, laver nos parties intimes avec un produit non adapté ou nous démaquiller le visage. Michel Cymes a mis en avant deux autres mauvaises habitudes dont il faudrait se débarrasser.

Utiliser un savon inadapté

Lorsque l’on se lave, on commence tout d’abord par mouiller notre corps puis on le savonne et on se rince. Mais certaines personnes optent pour une autre façon de se doucher. Cette dernière consiste à ne plus utiliser de savon ni de gel douche. En clair, ils se lavent uniquement à l’eau claire pour différentes raisons (financier, écologique). Mais Michel Cymes rappelle que “l’eau seule ne suffit pas à nettoyer : elle a besoin de savon pour faire le boulot.”

Mais attention, il vaut mieux éviter les savons “compliqués”, à savoir ceux qui contiennent de multiples ingrédients ou qui ne respectent pas le PH de la peau. “Faites simple ! Si le savon (ou le shampooing d’ailleurs) a tendance à mousser, c’est qu’il est agressif pour votre peau”, a ajouté le praticien.

Se laver avec autre chose que ses mains

Éponge, fleur de douche, débarbouillette, gant de toilette… Le médecin a déconseillé d’utiliser ces accessoires car après la douche, on a tendance à les suspendre ou les laisser au bord du lavabo alors qu’ils sont mouillés. Un mauvais réflexe propice à la prolifération des germes, bactéries et microbes “qui adorent l’humidité”. “Le lendemain, quand vous vous en resservirez, les microbes vont adorer faire votre connaissance”, a signalé Michel Cymes.

Pour se laver, le praticien a ainsi préconisé de mettre une noisette de gel douche ou de savon dans sa main et de frotter tout son corps avec ses mains pour faire mousser le produit. “Une bonne main, bien savonneuse, il n’y a rien de mieux”, a-t-il insisté.

Source: Lire L’Article Complet