Même s’il n’y a à ce jour aucune preuve de transmission du virus de l’animal à l’homme, il convient de respecter certaines mesures avec nos chats, nos chiens et autres boules de poils durant cette période de reconfinement.

Restez informée

En plein rebond épidémiologique du coronavirus SARS-CoV-2, certains propriétaires d’animaux domestiques s’inquiètent. Comment vivre le reconfinement avec son chat, son chien ou autre animal de compagnie ? Peuvent-ils être porteurs du virus et le transmettre ? Faut-il le désinfecter ? Depuis le mois de mars, médecins, vétérinaires et scientifiques tentent de répondre à ces questions en multipliant les études.

À ce jour, les autorités sanitaires se veulent rassurantes à ce sujet. “Au vu des connaissances actuelles, les animaux de compagnie ne transmettent pas le virus Covid-19”, peut-on lire sur le site du gouvernement. Il faut toutefois être prudent car “le virus se transmet d’homme à homme mais il peut vivre quelques heures sur le pelage d’un animal”.

Pour écarter tous risques, le site la Compagnie des animaux, qui regroupe trois marques à l’ADN 100% vétérinaire SantéVet, Bulle Bleue et Jim&Joe, rappelle toutefois les règles de bonne conduite à adopter.

1. Lavez vos mains avant et après avoir caressé ou joué avec votre chat ou votre chien

Les gestes barrières doivent être on ne peut plus respectés en présence d’un animal de compagnie. Lavez-vous systématiquement les mains avec de l’eau et du savon ou un gel hydroalcoolique avant et après chaque contact avec ce dernier. Pas facile, certes.

2. Ne laissez pas votre animal de compagnie se faire caresser par un tiers

Il ne transmet pas le Covid-19, mais son pelage peut toutefois abriter le virus pendant quelques heures, au même titre que les surfaces en acier, en métal ou encore en carton. Ainsi, lors d’une promenade, mieux vaut éviter de laisser votre animal se faire câliner.

3. Ne désinfectez pas votre animal avec des détergents

Attention, eau de javel, gel hydroalcoolique, alcool et autres détergents ne doivent jamais être employés sur les animaux. “Il n’est pas recommandé d’utiliser des produits désinfectants sur les pattes de son chien, qui occasionneraient des brûlures”, indique la Compagnie des animaux dans un communiqué. Pour désinfecter efficacement son animal, vous pouvez laver ses pattes à l’aide d’un savon adapté et de l’eau au retour d’une promenade.

4. En cas de symptômes, n’embrassez pas votre animal de compagnie et ne le laissez pas vous faire lécher le visage

Si vous présentez certains symptômes de la maladie, comme la toux, de la fièvre ou encore une perte d’odorat, il est préférable de limiter certains contacts avec votre animal. “Bien que les animaux ne fassent pas partie de la chaîne de transmission directe à l’homme, ils peuvent devenir transmetteur du virus à d’autres si le propriétaire contamine les poils de son animal, car il est possible que le virus y survive quelques minutes ou heures, comme c’est le cas sur les surfaces plastiques ou métalliques d’ailleurs”, explique Ludovic Freyburger, directeur de la formation vétérinaire à la Compagnie des animaux.

5. En cas de symptômes, confiez votre chat ou votre chien à un proche

Dans la mesure du possible, si vous présentez certains symptômes, il est plus prudent de demander à quelqu’un de votre entourage de s’occuper de votre boule de poils. “Séparez les animaux des personnes malades ou présumées malades”, conseille l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES).

Dans ce cas, laissez à disposition colliers et laisses dans l’entrée (à l’aide de gants) et évitez tout contact avec votre proche. Par mesure de précaution, vous pouvez aussi shampouiner votre animal avant de le confier, afin d’écarter tout risque de transmission du virus via son pelage.

Source: Lire L’Article Complet