La polémique selon laquelle Angelina Jolie et Brad Pitt auraient volé Maddox à ses parents biologiques a refait surface.

Il y a quelques jours, on découvrait les coulisses de la romance de Brad Pitt et Angelina Jolie à l’époque, racontées par leur ancien garde. Les amoureux de l’époque, parents de six enfants, ont fait rêver de nombreuses personnes au fil des années. Cependant, quelques années en arrière, une polémique avait fait surface selon laquelle Maddox, leur fils aîné adopté en 2002, n’était pas orphelin mais avait été “volé” à ses parents adoptifs ! La raison ? Brad Pitt et Angelina Jolie avaient fait appel aux services de l’agence Seattle International Adoptions fondée par Lauryn Galindo, qui elle-même avait été condamnée un an plus tard par la justice pour avoir falsifié des documents afin d’obtenir des visas américains pour les enfants. Certaines adoptions auraient été faites avec des “pratiques contraires à l’éthique” comme l’a révélé The Sun.

Parmi les adoptions qui posaient problème à l’époque se trouvait donc celle de Maddox. L’enfant aurait pu être arraché de sa mère par les “recruteurs de bébés” de Lauryn Galindo, qui auraient proposé une somme en échange de son fils. Angelina Jolie a toujours démenti ceci, affirmant à l’époque que ses parents biologiques étaient morts : “Je ne volerais jamais son enfant à une mère. Je ne peux qu’imaginer à quel point cela serait horrible.” Aujourd’hui, le magazine annonce que la cinéaste Elizabeth Jacobs, qui réalise un documentaire,The Stolen Children, va se rendre au Cambodge pour découvrir comment s’est réellement passée sa propre adoption mais aussi pour révéler la vérité sur les centaines d’autres qui ont été réalisées par l’agence, y compris celle de Maddox. Ce qu’elle découvrira pourrait donc être une véritable onde de choc pour la famille de Brad Pitt et Angelina Jolie malgré leur divorce, mais aussi pour de nombreuses autres personnes.

Source: Lire L’Article Complet