Ce 11 novembre, dans Quotidien, les caméras de Yann Barthès ont filmé la maman de Xavier Dupont de Ligonnès…

L’affaire Xavier Dupont de Ligonnès refait l’actualité depuis que le magazine Society a sorti une enquête en 2 parties, cet été. Le grand public se fascine depuis pour “L’Eglise de Philadelphie”, une secte créée par la mère de XDDL, qui aurait versé dans la dérive et qui pourrait avoir financé la cavale de l’homme le plus recherché de France. Ce 11 novembre, Azzeddine Ahmed-Chaouch est parti à la rencontre des membres de ce “groupe de prière”, pour le compte de Yann Barthès.

Les réactions de Christine et Bertram aux accusations de dérives

Dans Quotidien, sur TMC, il a montré les images du Château de la Brière (où se seraient tenues les rencontres religieuses). Il a tendu son micro à la propriétaire du château, qui n’est autre que la tante de Bertram de Verdun, (beau frère de XDDL). Cette dernière a balayé de la main les accusations de “dérives sectaires” et rappelé qu’elle était membre d’un groupe de prière, pas plus.

Azzeddine Ahmed-Chaouch a également été sonné chez la soeur de XDDL, Christine, qui vit dans un appartement avec son mari, Bertram de Verdun. Ce dernier a expliqué à propos des rumeurs de secte : “Il y a quelqu’un qui a mitonné dans cette histoire et qui a inventé cette histoire de groupe de prière qui n’existe pas. Ça fait 10 ans que je vis ici, je n’ai jamais vu une réunion de prière”. Et Christine Dupont de Ligonnès d’ajouter : “ma mère n’a jamais animé quoi que ce soit, c’est des racontards chacun récupère, mets sa petite version et ça fait un truc, la bête du Gévaudan”.

“Je vous fais rentrer par discrétion”. C’est ce qu’a ensuite déclaré Bertram de Verdun à Azzeddine Ahmed-Chaouch. Les caméras de Quotidien ont ainsi filmé l’intérieur de leur demeure et ont repéré au fond du couloir un personnage bien connu de l’affaire… Geneviève (maman de XDDL). Son visage a été brouillé à l’écran. Et elle n’est pas venue s’adresser à la télévision, comme le reste de la famille. En tirant le rideau sur sa belle-mère de 90 ans, Bertram s’est adressé à elle. Il a précisé : “attends je vais t’aider. C’est le journaliste, je le mets là parce que je ne veux pas parler dans le couloir, voilà, j’ai bientôt fini”.

Geneviève est persuadée que son fils a été assassiné

Pour rappel, en 2011, lorsque l’affaire du quintuple meurtre de Nantes avait fait les gros titres, Geneviève avait confié à Paris Match qu’elle était convaincue de l’innocence de son fils. Elle avait même annoncé : “Mon fils a été assassiné”. Visiblement un point de vue que tout le monde ne partage pas à la maison… En effet, dans ce reportage du 11 novembre, Bertram de Verdun assure à Azzeddine Ahmed-Chaouch : “pour l’instant je vous le dis à 99%, c’est ma conviction, il est toujours vivant”.

Source: Lire L’Article Complet