Ce dimanche 21 février, Michel Cymes a reçu Thierry Lhermitte dans sa nouvelle émission “Antidote”, diffusée sur France 2. En plateau, l’acteur s’est confié sur la maladie dont il souffrait : la prosopagnosie.

A propos de

  1. Thierry Lhermitte

C’est une maladie qui touche 1,5 million de Français et qui reste pourtant méconnue du grand public. Ce dimanche 21 février, Michel Cymes a reçu Thierry Lhermitte dans sa nouvelle émission santé, intitulée Antidote et diffusée sur France 2. L’occasion pour l’ancien membre du Splendid de se confier sur un trouble neurovisuel dont il souffre depuis des années : la prosopagnosie. Les personnes qui sont, comme lui, atteintes de ce trouble rencontrent en général des difficultés à reconnaître un visage ou un nom, comme l’a expliqué Fabien Olicard, chroniqueur dans l’émission. “Alors comment vous faites justement pour gérer ça ?”, a demandé Michel Cymes à Thierry Lhermitte. Ce dernier a alors expliqué les problèmes que ce trouble lui causait dans sa vie quotidienne : “Je me méfie, j’essaie de choper des indices.”

Comme l’a révélé Michel Cymes aux téléspectateurs, cette maladie neurologique a même empêché l’acteur de reconnaître sa propre soeur : “Oui… Je l’avais pas vue depuis deux ans parce qu’elle était à l’étranger. Elle débarque et je ne savais pas qu’elle était à Paris. Et donc le temps qu’elle arrive d’une dizaine de mètres, je me dis ‘j’ai déjà vu cette personne, qui c’est, qui c’est ?‘”, a raconté Thierry Lhermitte. Suite à cette confidence personnelle, Michel Cymes a alors tenté une note d’humour afin de détendre l’atmosphère : Alors soyez rassurés, il y a Brad Pitt aussi ! Quand vous vous rencontrerez tous les deux, ça va être sympa!”, a plaisanté l’ami de Nagui.

Pourquoi la crise sanitaire lui profite

En ces temps de crise sanitaire, où tout le monde est censé avoir le visage masqué, Michel Cymes a demandé à Thierry Lhermitte si la situation n’était pas trop compliquée à gérer pour lui : “Est-ce que le fait de porter un masque rend la vie plus difficile pour un prosopagnosique ?” Et la réponse de l’intéressé a de quoi surprendre : “Non au contraire, parce que tout le monde a du mal. Et donc quand on me dit : ‘c’est le masque ?’ Je réponds ‘bah oui, j’ai pas reconnu, c’est le masque’, a admis l’acteur de 68 ans. Rusé !

Crédits photos : Capture d’écran France 2

Autour de

Source: Lire L’Article Complet