Invité dans C à Vous sur France 5 mercredi 19 mai 2021, Jean-Marc Dumontet, producteur et directeur de théâtres, s’est réjoui de la deuxième étape du déconfinement. Il a toutefois a appelé à la vigilance, pour éviter un rebond de l’épidémie de Covid-19.

Restez informée

Un vent de liberté souffle sur la France. Mercredi 19 mai 2021, les citoyens on pu reprendre leurs bonnes vieilles habitudes (ou presque). Cafés du matin, déjeuners ou apéritifs arrosés en terrasse, sorties au cinéma, visites au musée, shopping… la deuxième phase du déconfinement a fait plusieurs dizaines de millions d’heureux – Emmanuel Macron et Jean Castex en font partie. À l’occasion de cette nouvelle étape qui était particulièrement attendue, Jean-Marc Dumontet, producteur et directeur de théâtres, était reçu sur le plateau de C à Vous, sur France 5. “Pour nous, c’était la fête nationale parce qu’on attendait ça depuis très longtemps”, a-t-il lancé auprès d’Anne-Élisabeth Lemoine, un large sourire aux lèvres. Néanmoins, le propriétaire de six salles à Paris, dont le théâtre Antoine et le Bobino, a appelé à la prudence.

La crise sanitaire du coronavirus est toujours là, et Jean-Marc Dumontet en a parfaitement conscience. “Il faut continuer. Il faut faire très attention parce qu’aujourd’hui, comme c’est la libération, on pense qu’il ne faut plus porter de masque à l’intérieur. On pense que le jeu est ouvert et que ça va être la fête”, a-t-il déclaré avant de poursuivre : “Non, c’est pas la fête. Il faut continuer à faire attention. La vaccination demeure et persiste. Il faut qu’on soit tous vigilants. Et si on est vigilants, effectivement, on va pouvoir avoir cette belle embellie qu’on attend tous.”

Emmanuel Macron : “On a une part de la clef du succès”

Le gouvernement a également encouragé les Français à faire preuve de prudence. “Aujourd’hui, on peut être raisonnablement confiant mais il faut tous rester vigilants, parce qu’on a une part de la clef du succès”, a souligné le président de la République Emmanuel Macron, lors d’un déplacement dans des clubs sportifs de l’Aube. De son côté, le ministre de la Santé Olivier Véran s’est ainsi exprimé sur le plateau de BFMTV, lundi 17 mai 2021 : “On ne peut pas se planter, on a la ferme intention de réussir ce déconfinement.” Et d’ajouter : “Profitons de la liberté retrouvée, mais faisons en sorte qu’elle dure. (…) On va devoir malgré tout continuer les efforts.”

Source: Lire L’Article Complet