Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump affiche son goût prononcé pour la “junk food”. Tandis que l’élection présidentielle s’est déroulée dans la nuit du 3 au 4 novembre mais n’a pas encore été clôturée, il a reçu près de 400 convives pour cette soirée électorale riche en rebondissements. Et le menu servi à ses invités a fait jaser !

Ce n’est un secret pour personne. Donald Trump est un grand amateur fast-food et “comfort food”, aussi appelée nourriture réconfortante. Alors qu’il avait rassemblé 400 invités à la Maison Blanche pour suivre la soirée électorale, il a servi à ses convives un menu digne des grandes chaînes de restauration suscitant l’incompréhension de plusieurs internautes. La journaliste américaine, Jennifer Jacobs, a notamment écrit sur Twitter : “La nourriture à la soirée de surveillance de la Maison Blanche comprend des mini-sandwichs, des filets de poulet, des frites et une variété de desserts, me dit-on. Un autre élément du menu de la soirée de veille électorale à la Maison Blanche : des ‘cochons dans une couverture'”, a-t-elle déclaré en faisant référence à des roulés à la saucisse.

Sur le cliché partagé par la jeune femme, on aperçoit les hors d’oeuvres qui sont servis sous cloche afin de respecter les mesures sanitaires. Pour certains, il s’agit d’une énième provocation de la part de Donald Trump. En effet, le président américain sortant n’avais pas hésité à accuser à plusieurs reprises les manifestants du mouvement Black Lives Matter, le mouvement contre le racisme systémique envers les noirs, d’avoir crié un chant contre la police : “Pigs in a blanket, fry ‘em like bacon”, qui signifie en français “porcs dans une couverture, faites-les frire comme du bacon en français”. D’autres reprochent surtout au mari de Melania Trump de manger “de la nourriture pour enfant”.

Glassware covers the pigs in the blanket served at White House election night watch party.

Trump has repeatedly, including during final presidential debate,
accused protesters of using an anti-police chant, "Pigs in a blanket, fry ‘em like bacon.”

(Photo courtesy a guest.) pic.twitter.com/VIqO77cmjD

Des plateaux de hamburgers, de pizzas et de frites

Ce n’est pas la première fois que Donald Trump sert ce genre de nourriture à ses invités. En janvier 2019, il avait reçu les champions nationaux de football universitaire, les Tigers de Clemson. Au menu, des plateaux de hamburgers, de pizzas et de frites. À ce moment-là, le père d’Ivanka Trump avait expliquait qu’il avait lui-même commandé les repas en justifiant cette décision par l’absence du traiteur de la Maison-Blanche, en congé forcé en raison du shutdown. Une excuse qui n’avait pas vraiment convaincu tout le monde !

Crédits photos : Imago / Panoramic / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet