Interrogée sur BFM TV ce dimanche 10 janvier, la ministre de la Culture Roselyne Bachelot a fait savoir qu’elle se tenait prête à se faire immédiatement vacciner lors que son tour viendra, voire à recevoir une dose en public si le gouvernement en faisait la demande.

A propos de

  1. Roselyne Bachelot

Les ministres doivent-ils se vacciner pour donner l’exemple ? À l’heure où le sentiment anti-vaccin augmente en France, Roselyne Bachelot a fait savoir sur BFM TV, ce dimanche 10 janvier, qu’elle se tenait prête à se faire vacciner quand son heure viendra. “Dès que je suis dans la série, je cours me faire vacciner, a affirmé la ministre de la Culture, en précisant qu’elle serait vaccinée avec le vaccin “qu’on va [lui] proposer”.Je ferai confiance aux opérateurs qui me diront ce qu’il faut faire”, a ajouté la locataire de la Rue de Valois, très critiquée depuis l’annonce du prolongement de la fermeture des lieux culturels en raison de l’épidémie.

Alors que le Premier ministre, Jean Castex, est pressenti pour être vacciné très prochainement, la question se pose de vacciner les membres du gouvernement afin de donner l’exemple. Et pourquoi pas en public ? “Pour les images de la piqûre en direct et devant des millions de Français, vous oubliez. Ça ne doit pas non plus être un show”, a assuré un conseiller de l’exécutif dans les colonnes du Parisien. Le principe d’une vaccination devant les caméras a fait son chemin dans d’autres pays frappés par le virus, à l’image des États-Unis, où le président élu Joe Biden a reçu une dose en mondiovision le lundi 21 décembre, peu avant les fêtes de fin d’année. Interrogée à ce sujet, Roselyne Bachelot a une réponse tout trouvée : “Quant à me faire vacciner en public, je ne suis pas chargée de la communication du gouvernement. Si le gouvernement juge que les ministres doivent se faire vacciner en public, je me ferai vacciner en public, comme je l’ai fait lors la grippe H1N1.”

[email protected]_Bachelot: "Si le gouvernement juge que les ministres doivent se faire vacciner en public, je le ferai" pic.twitter.com/kcUujykmqR

Le souvenir de la grippe A

Effectivement, Roselyne Bachelot est la dernière personnalité politique française à avoir été vaccinée en direct. Il faut remonter plus de dix ans en arrière, en 2009, alors que l’épidémie de grippe A frappait la France. Le 12 novembre, celle qui était alors ministre de la Santé et des Sports recevait une dose de vaccin dans un centre de vaccination du XIVe arrondissement de la capitale. Au cours de cette épidémie, l’ancienne docteure en pharmacie avait été mis en cause pour sa gestion du virus, accusée d’avoir gaspillé des fonds publics en commandant trop de doses de vaccins et de masques.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Stephane Lemouton / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet