Invité du Grand Rendez-vous de CNews et Europe 1 ce dimanche 10 janvier, Olivier Véran a vivement réagi aux critiques de Gérard Larcher et Anne Hidalgo concernant la campagne de vaccination. Regardez.

Une semaine après avoir été accusé par le patron de CNews de boycotter son antenne, Olivier Véran était l’invité ce dimanche 10 janvier du Grand rendez-vous, l’émission politique commune à la chaîne info et à Europe 1. Alors que de nouveaux départements avancent le couvre-feu à 18 heures dès ce soir et que des cas de contamination au variant britannique, plus contagieux, du coronavirus, ont été détectés en France, le ministre de la Santé est longuement revenu sur les mesures prises par le gouvernement pour tenter de juguler l’épidémie, et notamment sur la campagne de vaccination. Et il n’a pas pu s’empêcher de tacler ses détracteurs, dont le président LR du Sénat Gérard Larcher et la maire de Paris Anne Hidalgo.

  • Tout savoir sur Mamans et Célèbres

    Télé Loisirs

  • Kate Middleton et le prince William : la belle histoire d'amour

    Télé Loisirs

  • Le monde ne suffit pas

    Télé Loisirs

  • L'Ascension : Ahmed Sylla réussira-t-il à gravir l'Everest par amour ?

    Télé Loisirs

  • Léa Drucker : qui est son compagnon Julien Rambaldi ?

    Télé Loisirs

  • Le crime lui va si bien – 8 janvier

    Télé Loisirs

  • Femme Actuelle Astro Consult'

    Télé Loisirs

  • Qui est Cindy de Koh-Lanta ?

    Télé Loisirs

  • Séries Mania 2019 : les acteurs d'Urgences sont-ils toujours vraiment amis ? Julianna Margulies répond en toute franchise

    Télé Loisirs

  • Shirine Boutella a longtemps cru qu'être actrice lui serait inaccessible

    Télé Loisirs

  • Les 5 infos à savoir sur Greg Guillotin !

    Télé Loisirs

  • Mariés au premier regard : Charline et Vivien aimeraient fonder une famille

    Télé Loisirs

  • Nouveau départ – 14 avril

    Télé Loisirs

  • Escobar, l’héritage maudit – 8 janvier

    Télé Loisirs

  • "J'ai été une voleuse professionnelle…", Maëva (Les Marseillais) se confie sur l'aventure Moundir et les apprentis aventuriers 4

    Télé Loisirs

  • L'Heure des Pros : Laurent Joffrin déplore le manque de fond de l'émission, Pascal Praud le reprend sèchement

    Télé Loisirs


  • Tout savoir sur Mamans et Célèbres
    Tout savoir sur Mamans et Célèbres


    Télé Loisirs


  • Kate Middleton et le prince William : la belle histoire d'amour
    Kate Middleton et le prince William : la belle histoire d'amour


    Télé Loisirs


  • Le monde ne suffit pas
    Le monde ne suffit pas


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

“Soyons sérieux deux minutes…”

Mercredi matin sur France 2, Gérard Larcher a présenté un gros dossier de “58 pages”, disant qu’il s’agissait du “dossier vaccinal de consentement” qu’étaient censés signer et lire les résidents d’Ehpad et qu’il a présenté comme venant de l’établissement où son propre père réside. Dans le Journal du dimanche daté de ce 10 janvier, le président du Sénat, qui a été accusé d’avoir propagé une fake news, “persiste et signe”, montrant au journaliste deux emails envoyés fin décembre par l’Ehpad où vit son père : le premier informe les familles du lancement d’une procédure de recueil des consentements pour la vaccination, tandis que le second, “en complément d’information”, comporte le fameux dossier de 58 pages.

Sur CNews, Olivier Véran n’a pas caché son agacement envers Gérard Larcher : “Je le verrai mardi, je lui demanderai de me montrer cela. Parce qu’il y a manifestement un dysfonctionnement au niveau de l’Ehpad si c’est ça…”, a-t-il dit, avant de s’emporter : “Soyons sérieux deux minutes… Aucun résident d’Ehpad de 85 ans en perte d’autonomie ne reçoit 58 pages du document lui expliquant comment organiser la logistique de la vaccination, avec quel matériel d’injection…” Le ministre a expliqué que ce dossier était en fait destiné à répondre aux questions que pouvaient se poser les directions des Ehpads. “Il y a toujours dans ce genre de truc administratif deux sortes de documents”, a-t-il fait valoir. “C’est comme la notice pour votre machine à laver : vous avez toujours un document extrêmement complet et puis vous avez un tableau à la fin qui résume ce que vous devez savoir. Voilà !”, a-t-il lancé.

Visiblement remonté, Olivier Véran a poursuivi son coup de gueule en s’en prenant à Anne Hidalgo, qui critique violemment la stratégie du gouvernement concernant la campagne de vaccination dans les colonnes du Journal du dimanche. “Quand on veut faire de la polémique, on peut en trouver, toujours ! Et certains sont devenus des professionnels pour cela. La maire de Paris nous a donné un exemple aussi ce matin dans le JDD”, a répliqué le ministre au micro de CNews et Europe 1. C’est dit.

Source: Lire L’Article Complet