Avant d’épouser le prince Harry, Meghan Markle aurait alimenté secrètement un blog où elle se confiait sur les travers du milieu du cinéma. L’actrice, qui fête ses 40 ans ce mercredi 4 août, a également été accusée d’être trop bavarde dans la presse britannique…

Depuis son départ du Royaume-Uni, Meghan Markle profite de sa nouvelle vie californienne auprès de son mari le prince Harry et de leurs deux enfants. L’actrice américaine, qui fête ses 40 ans ce mercredi 4 août, n’a pas toujours été chanceuse dans sa vie professionnelle. La native de Los Angeles a eu beaucoup de difficultés à s’imposer à Hollywood, avant de rencontrer le fils de Diana. A ses débuts, elle aurait même tenu un blog de confessions où elle racontait anonymement à ses lecteurs les dessous (pas très glorieux) du milieu. Si la principale intéressée a caché en être l’auteure, le scoop a finalement été révélé dans Finding Freedom, une biographie explosive sortie en août 2020.

Sur ce blog, Meghan Markle n’hésitait pas à balancer les secrets les plus sombres d’Hollywood. A cette époque, en 2010, la jeune femme n’avait pas encore intégré l’équipe de Suits, la série d’avocats qui l’a révélée au grand public. L’aspirante comédienne évoquait ces directeurs de casting tyranniques, les rivalités avec “les pestes” du milieu ou encore ces médecins qui injectent “des vitamines” aux acteurs pour qu’ils restent en forme. “J’ai dû emprunter de l’argent, accepter des emplois que je détestais, supporter d’être traitée comme de la merde sur un plateau, embrasser des acteurs avec une haleine malodorante et pleurer pendant des heures parce que je pensais ne plus pouvoir le supporter”, écrivait-elle dans son blog, d’après des retranscriptions publiées par le Daily Mail.

Meghan Markle un peu trop bavarde ?

Comme une sorte de “vengeuse masquée” de Hollywood, Meghan Markle a suscité un certain succès avec son blog de confessions. Après son mariage en grande pompe avec Harry, la duchesse de Sussex a été accusée d’avoir à nouveau balancé des infos publiquement, cette fois concernant les coulisses de la monarchie britannique. En exil à Santa Barbara, l’actrice américaine a provoqué des remous avec sa belle-famille, désormais en froid avec le prince Harry. Au palais de Buckingham, il se murmure d’ailleurs qu’il faut éviter d’échanger avec le couple. “Je pense que la famille royale serait folle de parler à Meghan et Harry en ce moment”, avait estimé Angela Levin, citée par le Mirror en avril dernier, car les propos se retrouveraient “en un rien de temps” dans la presse.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet