Tout le monde y passe, même Sonia Rolland. Alors qu’elle a repris les tournages de la série Tropiques criminels, la comédienne a dévoilé sur la story de son compte Instagram un moment loin d’être agréable.

Sonia Rolland

Après des vacances bien méritées avec ses deux filles, l’ancienne Miss France a repris le chemin des plateaux de tournage. C’est en Martinique que la comédienne de 40 ans a posé ses valises pour mettre en boîte la troisième saison de la série de France 2, Tropiques Criminels. L’actrice reprend donc le rôle de la capitaine Mélissa Sainte-Rose au côté de Béatrice de La Boulaye qui, elle, incarne le capitaine Gaëlle Crivelli. Un bonheur pour l’ex de Jalil Lespert qui est très complice avec sa camarade de jeu. Il faut dire que tourner au soleil et dans un décor de rêve, ça aide à détendre l’atmosphère !

Un petit calvaire

Sur son compte Instagram, Sonia Rolland a d’ailleurs partagé ses retrouvailles avec son acolyte Béatrice de La Boulaye, tout en dévoilant les coulisses de cette rentrée très attendue par les fans de Tropiques Criminels. Et qui dit reprise des tournages, dit retour des règles sanitaires très strictes. Impossible pour la production de la série et tout le reste de l’équipe de prendre le risque de se retrouver avec un cas de Covid-19. Alors comme tous les membres du programme, la comédienne s’est soumise à un test PCR. Un dépistage nécessaire mais loin d’être agréable. Sur la story de son compte Instagram, la maman de Tess et Kahina a immortalisé ce passage obligatoire entre les mains d’infirmiers.

Tout d’abord très détendue, Sonia Rolland a vite fait la grimace en recevant l’écouvillon dans le nez pour le prélèvement. Un moment de souffrance qu’elle a dévoilé avec humour. Heureusement, l’actrice a pu se détendre en admirant sa camarade Béatrice de La Boulaye subir le même sort. Cette dernière a d’ailleurs tout fait pour retarder le moment fatidique. “Elle cherche un truc à dire pour détourner l’attention… Mais non, Béatrice de La Boulaye tu n’y échapperas pas…“, a-t-elle commenté. Un mauvais moment à passer avant les joies du tournage.



Source: Lire L’Article Complet