L’année dernière était diffusée la vingtième saison de Koh-Lanta, baptisée Les 4 Terres. Ce vendredi 30 avril, sur Instagram, Carole, l’une des candidates, a annoncé avoir été hospitalisée.

En ce moment, la Une diffuse une nouvelle saison de son jeu d’aventures fétiche. En août dernier, Koh-Lanta, les 4 Terres, vingtième saison du programme, débutait sur TF1. Parmi les candidats de cette saison, on découvrait Bertrand-Kamal disparu trop tôt, Loïc ou encore Alix mais également une candidate haut en couleur : Carole, une mère de famille marseillaise.

Souvenez-vous, la Candidate de l’équipe représentant le Sud n’avait qu’un but : aller le plus loin possible dans le jeu pour “prouver ses talents d’aventurière au-delà de sa gouaille joyeuse et chantante”. Son mental d’acier était l’un de ses plus gros atouts pour atteindre la finale de l’émission. Hélas, la quinquagénaire n’est pas restée longtemps dans Koh-Lanta : Les 4 terres. Elle n’a pas pour autant manqué de se faire remarquer grâce à son tempérament de feu.

Un petit tour aux urgences

Depuis la fin de l’aventure, l’ancienne candidate du jeu d’aventures fait profiter à ses 5000 fans de sa Provence ensoleillée. Jusqu’à ce vendredi 30 avril où elle a posté une mauvaise nouvelle en story de son compte Instagram. Après avoir partagé, comme plusieurs de ces camarades avant elle, un message pour aider la recherche sur le cancer du pancréas en l’honneur Bertrand-Kamal, la mère de famille a posté une photo où l’on voit son bras perfusé dans un décor de chambre d’hôpital.

Trois semaines que j’ai mal. Aujourd’hui urgences, voilà c’est fait” a-t-elle écrit en légende de son cliché. Celle qui a charmé les téléspectateurs avec son accent chantant marseillais a ensuite posté un message cryptique. “Dès fois les signes sont bizarres. 67 bobo” écrit-elle sur une photo des portes de l’hôpital.

Hormis ces quelques stories, Carole de Koh-Lanta n’a pas donné plus de détails concernant son hospitalisation. Mais espérons que l’aventurière de Koh-Lanta se portera vite mieux !



Source: Lire L’Article Complet