Jacqueline Caurat était la dernière des speakerines. Elle s’est éteinte le 22 mai à l’âge de 93 ans… De nombreuses célébrités ont assisté à ses funérailles, le 2 juin à Paris.

Des obsèques tout en émotion 

Un dernier hommage lui a été rendu le 2 juin en l’église Notre-Dame de l’Assomption de Paris (XVIe arrondissement) en présence de plusieurs célébrités. Olivier Minne, l’animateur de Fort Boyard est apparu très ému… 

Le journaliste Pierre Bonte, la chanteuse et comédienne Sophie Darel et son époux Jack Anaclet, la présentatrice Denise Fabre avec son mari le chef cuisinier Francis Vandenhende et Evelyne Dhéliat ont tous fait un dernier au-revoir à la célèbre vedette philatéliste.

Jacqueline Caurat a ensuite été inhumée au cimetière du Montparnasse lors d’une cérémonie intime…

Jacqueline Caurat, dernière des speakerines

Née à Croydon, dans la banlieue de Londres au Royaume-Uni en 1927, Jacqueline Caurat a fait ses études en France, au lycée de Saint-Cloud.

Se prédestinant d’abord à une carrière dans la comédie, la jeune femme débute au cinéma entre les années 40 et 50 dans des longs-métrages tels que Les Aventures de Casanova ou Sénéchal Le Magnifique.

Mais des problèmes pulmonaires brisent net ses espoirs de grand écran…

C’est en 1952 qu’elle apparaît pour la première fois à la RTF. Un an plus tard, Jacqueline Caurat, parfaitement bilingue, fait ses preuves lors du couronnement d’Elisabeth II où elle est chargée de la traduction des émissions britanniques. Là voilà nommée speakerine officielle de la seule chaîne française !

Elle officie ensuite comme animatrice pour des émissions scolaires pour enfants ou religieuses. 

Une passion “timbrée”

Mais c’est dans un tout autre registre que Jacqueline Caurat s’est illustrée. Son père, fervent philatéliste, lui a transmis le goût des timbres de collection quand elle avait huit ans…

Dès 1961, la journaliste co-anime avec Lucien Berthelot l’émission Télé-Philatélie. Le succès est au rendez-vous, si bien que le programme (devenu Philatélie-Club en 1974) qu’elle produit avec Jacques Mancier, reste à l’antenne jusqu’en 1983 ! 

En parallèle, elle anime la rubrique Philatélie Flash dans Midi Magazine puis dans le JT de 13 heures.

https://www.instagram.com/p/CPLwUN5rQcy/

A post shared by Guillaume Colombat (@gcolombat)

Jacqueline Caurat quitte son poste de speakerine en 1975 pour se consacrer à ses activités de présentatrice et de productrice. 

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Au début des années 80, la santé de son mari se dégrade… La présentatrice, également nommée officier de l’ordre national du Mérite, perd l’homme de sa vie en 2001. 

Après une vie devant les caméras télévisées, Jacqueline Caurat a rejoint son défunt époux…

Source: Lire L’Article Complet