Natalie Portman s’est confiée avec franchise sur tous ces producteurs au comportement déplacé qu’elle a dû côtoyer durant sa carrière.

Il n’y a pas si longtemps, Natalie Portman confiait dans un témoignage bouleversant qu’elle avait été sexualisée quand elle était enfant. Actrice depuis ses 13 ans, cette dernière a en effet raconté avoir vécu de façon régulière des moments très délicats et malsains sur son lieu de travail et tout particulièrement de la part des producteurs. D’après elle, tous adoptaient un comportement très déplacé. Tous, sauf un : Mike Nichols, aujourd’hui décédé. Dans le nouveau livre qui lui est consacré, Natalie Portman est ainsi revenue sur son expérience avec lui : “Je pense qu’il était un véritable féministe” commence-t-elle.

“Il n’y avait rien à part le fait qu’il vous voyait comme un humain créatif, intéressant et talentueux. C’est la qualité la plus rare et la plus raffinée, et peu de réalisateurs de sa génération l’avaient” avant d’ajouter que Mike était “le seul homme plus âgé qui m’a encadrée sans aucun élément effrayant”. Natalie Portman dont voici le montant de l’énorme fortune a rencontré le producteur lorsqu’elle avait 19 ans et a travaillé avec lui à deux reprises dont une sur le film Closer sorti en 2004. L’actrice a alors confié que Mike Nichols avait tout fait pour qu’elle se sente à l’aise lors d’une scène où elle devait se dénuder : “Ce qu’il a fait pour moi… Seigneur, puis-je avoir cette capacité d’offrir ce genre de mentorship et d’orientation à une autre personne ?”. Une belle expérience qu’elle chérit encore aujourd’hui.

Source: Lire L’Article Complet