Avant qu’Emmanuel Macron ne devienne président de la République, son épouse, Brigitte, s’était laissée aller à de nombreuses confidences sur leur couple. “Une bêtise” selon son mari !

Brigitte et Emmanuel Macron filent le parfait amour et parviennent à surmonter toutes les épreuves. Rien ne semble les arrêter et leurs erreurs les rendent plus forts. En avril 2016, avant que l’actuel président de la République ne prenne place à l’Elysée, l’ancienne professeure de lettres a accordé une interview à Paris Match qui a divisé les esprits. Elle s’est notamment épanchée sur son mari et leur histoire d’amour, peu commune tout en faisant la Une du magazine. Prête à tous les sacrifices pour lui, elle a révélé : “Mon mari, addict au travail, est un chevalier, un personnage d’une autre planète qui mêle une intelligence rare à une humanité exceptionnelle.

Lors de cette interview sans retenue, elle a poursuivi : “C’est un philosophe, un acteur devenu banquier et homme politique, un écrivain qui n’a encore rien publié. Et moi, je garde ses manuscrits.” Si les confidences de Brigitte Macron auraient pu faire fondre son époux, cela n’a pas été le cas. Alors qu’il venait de créer son mouvement politique En marche !, Emmanuel Macron s’est exprimé devant plusieurs journalistes à Londres et est revenu sur cette interview adorable mais qui a fait polémique.

“Elle le regrette d’ailleurs profondément”

Galerie: Infidélité, flirt… quelles sont les femmes de la vie de Valéry Giscard d’Estaing ? (PHOTOS) (Oh My Mag)

Comme vous l’avez vu, je n’ai pas parlé à Paris Match. Mon épouse, à laquelle je tiens beaucoup, a parlé à une journaliste de Paris Match. Mon épouse, elle ne connaît pas le système médiatique. Elle le regrette d’ailleurs profondément. C’est une bêtise qu’on a faite ensemble, a-t-il déclaré, avant de concéder : “Mon couple, ce n’est pas une stratégie de l’exposer, c’est sans doute une maladresse.” En tout cas, cette “bêtise” comme il l’a nommée ne l’a pas empêché de réaliser son rêve et d’être élu président de la République française en mai 2017.


Source: Lire L’Article Complet