Malgré l’élection de Joe Biden, Melania Trump n’aurait pas prévu de rencontrer son épouse, Jill Biden. Une situation qui a inspiré l’ancienne First Lady, Hillary Clinton, sur Instagram.

Malgré la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine, Donald Trump n’en démord pas. Il refuse de reconnaître sa défaite et multiplie les recours. Dans son sillage, il entraîne son épouse, Melania Trump. Celle qui envisagerait de demander le divorce se tient au côté de son mari, et fait bloc avec lui contre les Biden. Tout comme lui, elle a contesté les résultats et refuserait même de rencontrer la nouvelle First Lady, Jill Biden. Comme le dévoilait le Daily Mail le 9 novembre dernier, elle n’a pas encore appelé Jill Biden, s’inspirant des indications de son mari“. Pire, elle ferait désormais comme si de rien n’était à la Maison Blanche. “Je crois comprendre que c’est comme d’habitude dans l’aile Est de la Maison-Blanche”, dévoilait récemment une source à CNN.

Une situation complexe qui semble inspirer Hillary Clinton. L’ancienne First Lady (et candidate malheureuse face à Donald Trump en 2016) a tenu à apporter son grain de sel, en postant deux photographies d’elle sur Instagram. Sur la première, elle est reçue par Barbara Bush, l’épouse de George Bush Sr, président des Etats-Unis entre 1989 et 1993. Sur la seconde, c’est elle qui accueille Laura Bush, la femme de George W. Bush, qui dirigera les Américains entre 2001 et 2009. En légende, Hillary Clinton écrit : Barbara m’accueillant en novembre 1992, et moi accueillant Laura en décembre 2000. Une petite pic bien sentie que devrait (peu) apprécier Melania Trump.

Y aura-t-il une passation de pouvoir ?

Même si l’ancienne mannequin slovène voulait rencontrer Jill Biden, leur entretien pourrait être troublé par Donald Trump, qui s’évertue à ne pas reconnaître la victoire de son adversaire démocrate. “Je ne suis pas certain qu’il soit juste pour quiconque de s’attendre à ce qu’ils fassent la passation de pouvoir alors que le président n’a pas encore reconnu sa défaite. Si le président la reconnaît, je suis sûr que l’aile Est sera professionnelle envers l’administration entrante, c’est juste comme cela qu’elle fonctionne, a dévoilé une source, auprès de CNN. La situation semble plus bloquée que jamais.

Crédits photos : Zuma Press / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet