Le 7 mars dernier, Meghan Markle a fait trembler le Royaume-Uni avec une interview explosive face à Oprah Winfrey. Pourtant selon une experte de la famille royale, ce n’était rien comparé à celle de Lady Diana en 1995, car les deux princesses n’étaient “pas aussi importantes”.

Il y a un mois tout pile, Meghan Markle et le prince Harry secouaient la planète avec une interview choc face à Oprah Winfrey. Racisme, pensées suicidaires, prénom de leur second bébé, le duc et la duchesse de Sussex ont lâché bombe sur bombe pendant plus d’une heure, à tel point que la famille royale britannique s’est quasiment murée dans le silence depuis. Certains analystes ont d’ailleurs estimé que cette interview avait porté un coup très fort à l’image du clan d’Elizabeth II, dont il aurait du mal à se relever. D’autres, comme l’ancien animateur Piers Morgan, s’en sont violemment pris à l’ancienne actrice américaine, l’accusant notamment d’avoir menti.

  • VOICI – Olivier Véran touché par une dame qui l’appelle “docteur” au centre de vaccination

    Voici

  • VOICI : Brad Pitt combat ses problèmes d'alcool : il reçoit le soutien de… son ex-beau-père

    Voici

  • VOICI : "Le seul raciste dans la famille royale, c’est Harry" : après Meghan Markle, l'ex-présentateur vedette Piers Morgan s'en prend maintenant au prince Harry

    Voici

  • VOICI : Dîners clandestins : un habitué du milieu assure qu’un ministre a fait organiser des soirées

    Voici

  • VOICI – Affaire conclue : Sophie Davant ravie de retrouver l’expert Jérôme Duvillard

    Voici

  • VOICI : Mariés au premier regard : deux ex à nouveau réunis ? Ces détails qui mettent la puce à l’oreille

    Voici

  • VOICI Stromae papa : sa chérie partage une très rare photo de leur petit garçon aux boucles blondes

    Voici

  • VOICI PHOTO Chantal : l'ex-aventurière devient maman pour la première fois à plus de 50 ans

    Voici

  • VOICI : N'oubliez pas les paroles : cette initiative de Nagui qui a mis très mal à l'aise ses maestros Margaux et Kevin

    Voici

  • VOICI : Josiane Balasko publie un tendre cliché avec Line Renaud, sa "maman de cinéma"

    Voici

  • VOICI – Dîner clandestins : Julie Graziani dénonce la « délation » et indigne les internautes

    Voici

  • VOICI Mort de l'acteur Paul Ritter (Harry Potter, Chernobyl, Quantum of Solace) à l'âge de 54 ans

    Voici

  • VOICI : Les Trois Frères : que devient Isabelle Gruault, l’interprète de la fiancée de Didier Bourdon ?

    Voici

  • VOICI :Christophe (Pékin Express) : le candidat devient grand-père pour la deuxième fois ! (1)

    Voici

  • VOICI – Meghan Markle menteuse ? Le journaliste Piers Morgan sort du silence

    Voici

  • VOICI – VIDEO Pascal Praud : une journaliste en duplex perturbée par une intervention de sa fille de quatre ans

    Voici


  • VOICI – Olivier Véran touché par une dame qui l’appelle “docteur” au centre de vaccination
    VOICI – Olivier Véran touché par une dame qui l’appelle “docteur” au centre de vaccination


    Voici


  • VOICI : Brad Pitt combat ses problèmes d'alcool : il reçoit le soutien de… son ex-beau-père
    VOICI : Brad Pitt combat ses problèmes d'alcool : il reçoit le soutien de… son ex-beau-père


    Voici


  • VOICI : "Le seul raciste dans la famille royale, c’est Harry" : après Meghan Markle, l'ex-présentateur vedette Piers Morgan s'en prend maintenant au prince Harry
    VOICI : "Le seul raciste dans la famille royale, c’est Harry" : après Meghan Markle, l'ex-présentateur vedette Piers Morgan s'en prend maintenant au prince Harry


    Voici

VIDÉO SUIVANTE

Pas le même “statut

Quant à l’experte royale Pauline Maclaren, elle estime que l’interview n’était carrément pas si importante que ça. Elle ose d’ailleurs la comparaison avec l’interview choc de Lady Diana en 1995. Le 30 novembre, l’épouse du prince Charles accorde un entretien à Martin Bashir sur la BBC, et vide son sac sur son mariage désastreux, l’infidélité de son époux avec Camille Parker Bowles (“Nous sommes trois dans ce mariage” avait-elle notamment lancé), ou encore ses relations extrêmement tendues avec la famille royale. Une interview qui marquera d’ailleurs la fin de son histoire avec la famille, la reine acceptant enfin le divorce de Charles et Diana. “Je ne pense pas que l’interview de Meghan et Harry peut être comparée à celle de Diana, qui avait vraiment tourné le public contre la famille royale” déclare Pauline Maclaren, pour qui les deux femmes n’ont absolument pas le même “statut“, car Diana était adorée du peuple britannique. “Quand Diana a fait cette interview, c’était après avoir déjà énormément souffert, donc c’était une accumulation de scandales” ajoute-t-elle. D’autant qu’à l’époque, Diana n’avait pas encore quitté la famille royale, alors que Meghan Markle a déjà mis les voiles depuis plusieurs mois pour reconstruire sa vie aux Etats-Unis.

Source: Lire L’Article Complet