Dans un entretien pour “50 Min Inside”, Louane s’est confié sur son nouveau rôle de maman et les difficultés à gérer son ascension foudroyante.

Jeudi 7 mai dernier, Louane devenait maman pour la première fois ! Anne Peichert, de son vrai nom, qui est en couple depuis l’été 2018 avec Florian Rossi, un musicien âgé de 29 ans qu’elle a rencontré sur l’une de ses tournées, ont concrétisé leur amour avec la naissance d’une petite Esmée !

Une révolution dans la vie de l’interprète de “Jour 1” qui s’attelle bien évidemment à faire tout son possible pour son adorable bout de chou dont elle préfère jusqu’à présent ne pas dévoiler le visage sur les réseaux sociaux. Malgré tout, la jeune femme de 23 ans s’efforce de contenter ses nombreux fidèles qui la suivent et a dévoilé un peu de son intimité dernièrement lors d’une story Instagram. Elle se dévoilait, allongée dans sa chambre d’hôtel de Corse où elle a passé ses vacances, tentant tant bien que mal de faire une petite sieste. Seulement voilà, sa petite Esmée ne voyait pas la chose de cette manière et préférait gazouiller ! “Je lui ai dit de faire la sieste, mais elle veut pas”, s’attristait alors Louane en légende.

Dans un entretien accordé samedi 5 septembre à “50 Min Inside”, la chanteuse révélée en 2016 dans “The Voice” est revenue sur ce nouveau rôle majeur. “C’est un apprentissage constant et c’est juste beaucoup de bonheur, c’est extraordinaire de devenir mère… C’est beau quoi“, a-t-elle confié dans le magazine de TF1. Louane a également ajouté que cette ascension fulgurante avait parfois été délicate à gérer : “Il y a des moments où on ne garde pas les pieds sur terre mais la chance que j’ai est d’avoir un entourage tellement à l’écoute et dur à la fois que ce soit dans ma famille dans mon travail ou dans mes amis, il y avait toujours quelqu’un pour venir mettre un coup de couteau dans la montgolfière et me dire, ‘eh tu sais qui tu es arrête de faire pas n’importe quoi’ ” a-t-elle révélé. Et Louane de conclure positive et philosophe sur les épreuves délicates de son passé, avec notamment la disparition prématurée de ses parents : “Devenir mère ça m’a fait grandir, ça m’a fait évoluer, c’est une étape qui est venue naturellement fermer la parenthèse de mon passé“.

T.L

Source: Lire L’Article Complet