Samedi 22 mai, lors d’une manifestation anti pass sanitaire, Jean-Marie Bigard a créé la polémique. L’humoriste a comparé le pass sanitaire avec l’étoile jaune que devaient porter les juifs pendant la seconde guerre mondiale.

S’il est moins présent dans les salles de spectacle à faire rire son public, Jean-Marie Bigard n’en est pas moins très audible. L’humoriste multiplie les prises de position border line qui créent la polémique à chacune de ses prises de parole. Après des velléités présidentielles, le mari de Lola Marois a décidé de donner son avis sur la gestion de la crise sanitaire. En octobre dernier, il relayait des propos complotistes. “Les laboratoires veulent absolument qu’il n’y ait pas de traitement pour ce Covid ! […] Ce qu’ils veulent c’est gagner du fric !“, déclarait-il sur le plateau de Touche pas à mon poste. Une sortie qui avait alors ulcéré les chroniqueurs présents ce soir-là. Samedi 22 mai, Jean-Marie Bigard a décidé de remettre le couvert. Lors d’une manifestation opposée au Pass sanitaire, le comédien s’est emporté contre un journaliste qui l’interrogeait sur sa présence. “C’est une honte nationale. Je compare et il faut absolument mettre un signe distinctif comme on a fait avec les juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. Je vais guérir tout seul avec mes anticorps, je n’ai pas besoin de cette merde dans mon corps. […] Pourquoi je me ferais vacciner ?“, a-t-il lancé.

Jean-Marie Bigard lynché par une autre humoriste sur Twitter

Je vais guérir tout seul avec mes anticorps, j’ai pas besoin qu’on m’injecte une merde qui ne va m’apporter que des emmerdements !” Après avoir sous-entendu que le vaccin était inutile puisqu’il ne permettait pas “de ne pas attraper le virus”, ni “de ne pas le transmettre”, Jean-Marie Bigard a directement invectivé le journaliste : “Alors ? Pourquoi je me ferais vacciner ? Donne moi une raison, vas-y ! Si t’as des c*uilles, vas-y ! Tu poses des questions, réponds !“, a poursuivi Jean-Marie Bigard.

Les propos de l’humoriste ont bien sûr été largement commentés sur les réseaux sociaux. Isabelle Mergault, comédienne, réalisatrice et pensionnaire des Grosses Têtes n’a pas manqué de réagir à sa manière. “L’étoile jaune a conduit femmes enfants vieillards au four crématoire. Ils n’avaient pas le choix. On a le choix pour le vaccin. Alors vraiment ferme la bien ta grande gueule. Réfléchis avant de parler.“, a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

À voir aussi : Emmanuelle Béart, sexy sur Instagram

Source: Lire L’Article Complet