Après 72h d’hystérie, de séries de tweets lunaires avec accusation d’adultère et un meeting décousu, Kim Kardashian s’est enfin exprimée sur la grave crise de bipolarité dont souffre Kanye West. Dans un communiqué, elle prend la défense de son mari et demande plus de “compassion” aux médias et au public.

En ce moment, Kanye West – diagnostiqué bipolaire – ne va pas vraiment bien. Depuis qu’il a annoncé sa candidature à la présidence des États-Unis, Ye a déclaré en meeting que Kim Kardashian avait voulu avorter de leur fille North (7 ans), qu’elle le trompait et même qu’elle voulait divorcer. Ça, et le fait que le thriller d’épouvante Get Out était inspiré de sa vie au sein du clan Kardashian/Jenner ou encore que Michael Jackson a été assassiné.

Sur les réseaux sociaux, tous sommaient Kim Kardashian de prendre soin de son mari. Après un vol dans leur ranch du Wyoming et quelques jours de silence, la future avocate s’est exprimée dans un communiqué publié sur Instagram.

Comme beaucoup d’entre vous le savent, Kanye a un problème de bipolarité. Tous ceux qui en souffrent, ou qui voient leurs proches en souffrir, savent à quel point c’est incroyablement compliqué et douloureux à comprendre. Je n’ai jamais publiquement évoqué ce problème qui affecte notre foyer, parce que je protège la vie privée de mes enfants et celle de Kanye quand il s’agit de sa santé”, a-t-elle expliqué.

Elle demande aux médias et au public de traiter son époux avec “compassion et empathie” lors de cette phase difficile.

Kim Kardashian speaks out on the cultural stigma of bipolar disorder following alarming series of tweets from Kanye West:

“Living with bipolar disorder does not diminish or invalidate his dreams and his creative ideas” pic.twitter.com/jLB88KNn3V

Source: Lire L’Article Complet