Au début des années 2000, le prince William, alors âgé de 19 ans, fait son entrée à l’Université de St.Andrews, pour épouser une vie normale loin de l’attention constante des médias. Une période durant laquelle le duc de Cambridge a croisé la route de sa future épouse Kate Middleton, qui ne l’a pas immédiatement appelé par son vrai prénom.

Le prince William a été élevé sans jamais perdre de vue sa destinée, celle de s’assoir un jour sur le trône britannique. Pourtant, à l’âge de 19 ans, le futur roi d’Angleterre décide de s’inscrire à l’université de St. Andrews en Ecosse, où il pourra jouir d’une tranquillité et du quasi-anonymat dont il avait profondément besoin. Pendant quatre ans, le prince William profite des joies de la vie étudiante, et fera bien sûr la rencontre de la femme de sa vie et future mère de ses trois enfants, Kate Middleton.

Pour ne pas attirer l’attention et préserver le plus possible son intimité au sein de l’université, le duc de Cambridge avait choisi le surnom “Steve“, utilisé par tous ses camarades de classe, y compris Kate Middleton. C’est donc par ce prénom que la duchesse aurait appelé son futur époux pendant leurs premières années, selon les médias britanniques. Malgré des débuts chaotiques, l’université St.Andrews scellera à jamais leur amour et restera un lieu sacré pour les époux de Cambridge, qui s’y étaient même rendus en mars dernier pour un dîner en amoureux, sans fanfares ni protocole.

Un fantasme persistant autour de leur rencontre

Si leur rencontre sur les bancs de St.Andrews serait totalement fortuite, la légende a toujours raconté que Kate Middleton aurait en réalité calculé son coup bien en amont, pour être certaine de se retrouver dans la même université que le futur roi d’Angleterre. “Certains journalistes ont avancé que Carole Middleton, un brin arriviste, aurait poussé sa fille à s’y inscrire pour mieux rencontrer le prince“, avait raconté Bertrand Meyer-Stabley dans le livre La vie de Catherine, duchesse de Cambridge. Lors de l’interview officielle des Cambridge après leurs fiançailles, la duchesse avait également démenti une autre rumeur selon laquelle elle aurait eu des posters du prince William accrochés dans sa chambre avant leur rencontre.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet