Chorégraphe emblématique des années Star Academy, Kamel Ouali est toujours très actif sur la scène française, et assure notamment la direction artistique de l’émission “Les Stars voyagent dans le temps”, diffusée ce mercredi 25 août sur M6.

C’était l’une des révélations de la Star Academy, mais côté professeur. Kamel Ouali était déjà danseur et chorégraphe depuis de nombreuses années, mais son passage dans le château de Dammarie-les-Lys a marqué un véritable tournant dans sa carrière. 20 ans après le début de l’émission culte, le chorégraphe de 49 ans poursuit son chemin, sur scène et à la télévision. Il est ainsi derrière les chorégraphies présentées dans l’émission “Les Stars voyagent dans le temps”, diffusée ce mercredi 25 août sur M6.

Présentée par Marie Portolano, l’émission mettra en scène des artistes emblématiques de la scène française, comme Patrick Bruel, Bénabar ou encore Amel Bent, dans une épopée musicale et dansée à travers les époques. Sur cette émission tournée au Puy-du-Fou, le chorégraphe a pu retrouver une de ses anciennes élèves, la chanteuse Élodie Frégé, gagnante de la troisième édition du télécrochet de TF1. Un show à grande échelle, mais qui ne fait pas peur à celui qui a récemment assuré la direction artistique de la Fête de la Musique pour France 2.

De la télévision au cabaret, rien ne lui fait peur

https://www.instagram.com/p/CRO4Wj8BZQo/

A post shared by Kamel Ouali (@kameloualioff)

Chorégraphe pour la télévision, Kamel Ouali l’est avant et surtout pour la scène. En parallèle de ses activités de professeur à la Star Academy, il avait assuré la chorégraphie de plusieurs comédies musicales, comme Les Dix Commandements ou Autant en Emporte le Vent. Avant de créer ses propres spectacles, le Roi Soleil en 2005, Cléopâtre en 2009, ou encore un show autour de Dracula, en 2012. Il fera un retour à la télévision, mais cette fois-ci en tant que juré de l’émission de M6, “La France a un incroyable talent”. Avec son dernier projet, il s’attaque à la tradition du cabaret, en mettant en scène la revue “L’Oiseau Paradis”, au Paradis Latin, avec en meneuse de revue la Miss Univers 2016, Iris Mittenaere.

Une vie professionnelle bien remplie et variée, qui n’a pas empêché le Parisien presque cinquantenaire d’accueillir son premier enfant en mai 2021. Un petit garçon nommé Rock, dont la naissance était “tant attendue“.

Crédits photos : AGENCE / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet