Dans l’ouvrage, Johnny Hallyday et ses anges gardiens, la vérité enfin révélée, qui sortira ce vendredi 6 novembre, l’ancien secrétaire particulier du rockeur s’est confié sur sa relation avec Claude François.

Dans les années 1970, Johnny Hallyday et Claude François pouvaient se targuer de faire danser la France entière. Les deux artistes électrisaient les foules, collectionnaient les succès, mais aussi les unes de couverture. Tous les deux se partageaient la scène. Pourtant, dans les coulisses, les stars de la musique entretenaient une relation malsaine. Entre eux, c’était la guerre. Dans le livre Johnny Hallyday et ses anges gardiens, la vérité enfin révélée, qui sortira ce vendredi 6 novembre, le biographe Laurent Lavige et l’ancien secrétaire du rockeur Sacha Rhoul sont revenus sur leur mauvaise entente. Avec l’interprète de Comme d’habitude, l’idole des jeunes se sentait en rivalité.

Johnny Hallyday ne supportait pas le comportement de Claude François, avec les autres artistes comme avec ses employés. Ce serait d’ailleurs “la simple et bonne raison” pour laquelle le rockeur ne l’appréciait pas. Le chanteur à l’éternel brushing blond était “inhumain. “On a souvent travaillé avec les mêmes techniciens que Cloclo. Ils nous disaient qu’il était invivable, qu’il insultait ses musiciens ou techniciens en plein spectacle”, a expliqué Sacha Rhoul, avant de préciser que “Johnny était aux antipodes de tout ça”. Avant l’ancien secrétaire particulier, Michel Drucker évoquait déjà cette haine féroce entre les deux hommes. En janvier 2018, l’animateur de Vivement dimanche était invité sur le plateau des Enfants de la télé. Après la diffusion d’une vidéo d’archive, où l’on voit le principal intéressé demander à Claude François de chanter du Johnny Hallyday, il est revenu sur leurs querelles.Ils se détestaient, vraiment… Un jour, Johnny m’avait dit : ‘Claude François, t’enlèves les Claudettes, qu’est-qu’il reste ?’”

Une haine irréversible

Galerie: Johnny Hallyday : Pourquoi son ami Yves Rénier et Laeticia se sont-ils brouillés ? (Public)

Sa mauvaise entente avec le chanteur, Johnny Hallyday ne l’a jamais cachée. Dans sa biographie, intitulée Dans mes yeux, sortie en 2013, l’interprète d’Allumer le feu évoquait la haine qu’il éprouvait à son égard. S’il reconnaissait que Cloclo “était un vrai travailleur et qu’il “bossait dix fois plus” que lui, “il n’arrivait jamais à faire ce (qu’il) faisait”. “Ça le rendait fou. Jaloux. En désespoir de cause, il se tapait mes ex. C’était le circuit, tu savais que si tu serais avec moi, tu pouvais ensuite te faire Cloclo”, écrivait-il. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’idole des jeunes voulait lui casser la figure”, selon Sacha Rhoul.

Article réalisé avec l’agence 6 Médias


Source: Lire L’Article Complet