Isabelle Balkany ne dit jamais non à une bonne blague. Ce 10 mai, l’ancienne élue de Levallois-Perret a posté sur son compte Twitter une plaisanterie assez osée, qui a choqué… Jean-Marie Bigard !

Isabelle Balkany

Jean-Marie Bigard

“Saint Servais, Saint Pancrace et Saint Mamert font à trois un petit hiver”. Les jardiniers et amateurs de verdure ne connaissent que trop bien les dictons populaires qui préconisent d’attendre que les Saints de glace soient passés pour repiquer les plants en pleine terre. Les 11, 12 et 13 mai sont, selon une croyance qui remonte au Moyen-Age, des journées pendant lesquelles le risque de froid et de gelées est particulièrement important. Au point de mettre en péril les plantations des téméraires qui se risqueraient à braver les traditions. Isabelle Balkany a eu pour ses abonnés à la main verte une chaleureuse pensée. Sur Twitter, elle a dévoilé ce 10 mai sa version toute personnelle des Saints de glace, une version sans doute non homologuée par l’église catholique.

Isabelle Balkany choque Jean-Marie Bigard

L’ancienne élue de Levallois-Perret a en effet affiché sur son profil une photo de seins féminins baignant dans des coupes de glace et de chantilly.Attention, Saints de glace à partir de demain et jusqu’au 15 mai… Mettez une petite doudoune à vos tomates ! “ s’amuse-telle en légende. Ce banana split 2.0 qui n’a guère de rapport avec les cultures de tomates a beaucoup amusé ses abonnés hilares. Se peler les miches, illustration ” , ” Oh la jolie paire de boules !! (Glacées évidemment …) ” se sont-ils gaussés au diapason de l’humour de l’épouse de Patrick Balkany.

Une fine plaisanterie qui n’a pourtant pas séduit un certain Jean-Marie Bigard. Le comique, auteur du célèbre Lâcher de salopes – et qui ne manque jamais une occasion de faire la démonstration de son langage fleuri – s’est montré choqué par le tweet d’Isabelle Balkany. Repostant la publication il a indiqué sévère : “Alors là j’avoue, sur ce coup-là : je suis battu. Même moi il m’a fallu plusieurs secondes pour digérer ce tweet. ” Les temps changent !

alors là j'avoue, sur ce coup-là : je suis battu.
même moi il m'a fallu plusieurs secondes pour digérer ce tweet. https://t.co/T2UWRBEdYt

Source: Lire L’Article Complet