Confiné depuis deux semaines, Jean-Luc Reichmann se bat toujours contre la Covid-19. Sur Europe 1, l’animateur des 12 Coups de midi a dévoilé son quotidien très difficile.

Jean-Luc Reichmann

Ce jeudi 8 avril, Jean-Luc Reichmann reprend du service dans la série Léo Matteï, brigade des mineurs. Un véritable bonheur pour l’animateur de TF1 qui en ce moment ne va cependant pas très bien. Le 4 avril dernier, le présentateur des 12 Coups de midi avait annoncé qu’il avait été testé positif à la Covid-19. “Alors en fait grosse catastrophe mais il faut prendre un maximum de précautions et de sécurité et c’est vrai que c’est venu des enfants certainement mais voilà. C’est vrai que ça ratatine complètement !“, avait-il confié sur RFM. Mais pas de quoi inquiéter ses nombreux téléspectateurs puisqu’il n’est pas hospitalisé et a été placé à l’isolement.

“Deux semaines que je suis totalement confiné”

Toujours en quarantaine, et pendant 4 semaines, ce jeudi 8 avril, Jean-Luc Reichmann a donné de ses nouvelles dans l’émission Culture médias sur Europe 1. “Je ne sais pas si vous êtes vacciné mon cher Philippe (Vandel, ndlr). Mais si vous ne l’êtes pas, il faut que vous alliez courir le faire parce que ça vous met carrément par terre. Moi, ça fait deux semaines et je commence à remonter un petit peu la pente“, a-t-il confié, en expliquant qu’il avait été contaminé certainement par son enfant. “Ça surprend au détour d’un coup de fil de l’école qui vous dit : ’Il faut venir chercher votre enfant ce matin’. Nous avons pris toutes les précautions possibles inimaginables sur tous les tournages. Et ça peut arriver“, a-t-il déploré.

Le mari de Nathalie Lecoultre a également évoqué son quotidien très difficile. “Vous confondez le jour et la nuit, c’est-à-dire que vous n’avez plus du tout de force, a-t-il expliqué. Vous n’avez plus le goût à manger. Vous n’avez plus aucune motivation dans la tête. Effectivement quand je dis que ça ratatine, c’est qu’à un moment quand vous confondez les goûts et que vous n’avez plus l’odeur. Là, ça va faire deux semaines que je suis totalement confiné. Il faut prendre conscience que c’est important ce qui se passe et qu’il faut se faire vacciner !Un calvaire pour Jean-Luc Reichmann qui doit désormais prendre son mal en patience avant d’être totalement sur pied et retrouver le chemin des plateaux de tournage.

Source: Lire L’Article Complet