Jack Lang n’a pas toujours vu Emmanuel Macron d’un très bon oeil. À une époque, l’ancien ministre de la Culture a même été jaloux du président de la République.

A propos de


  1. Jack Lang


  2. Emmanuel Macron

Avant même sa candidature à l’Élysée, le tempérament d’Emmanuel Macron en a impressionné plus d’un. En 2014, l’époux de Brigitte Macron est nommé Ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique sous le gouvernement de Manuel Valls. À cette époque, voyant le potentiel de l’homme politique, Jack Lang le convie à diverses rencontres économiques. Il lui propose alors son projet France arc-en-ciel, ayant pour objectif de promouvoir les entrepreneurs issus de la diversité.

Mais peu de temps après, Emmanuel Macron présente sa démission à François Hollande afin de lancer son propre mouvement intitulé En Marche. Ce qui lui permettra de se lancer dans la course à la présidentielle de 2017. Un choix considéré comme une trahison pour bon nombre de personnalités politiques, dont Jack Lang. Mais selon les propos d’un proche collaborateur, ce dernier était “fou de jalousie” informe Paris Match. Chose que l’ancien ministre de la Culture n’a pas nié. “Effectivement, c’était pas chaud, chaud”, a-t-il déclaré.

“J’aurais dû avoir son audace”

Au printemps 2017, peu de temps après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République, Jack Lang n’a pas caché ses regrets. “J’aurais dû avoir son audace, court-circuiter le PS, avait-il alors déclaré. Depuis, Jack Lang entretient une relation cordiale avec le chef de l’État. En 2018, l’actuel président de l’Institut du monde arabe affirmait apprécier “le style d’action” d’Emmanuel Macron auprès du Figaro. En ces temps de crise sanitaire, Jack Lang n’hésite pas à faire part de son expérience au sein du ministère de la Culture et proposer des solutions pour faire revivre le secteur culturel, profondément bouleversé par la Covid-19.

Crédits photos : ELYxandro Cegarra / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet