De retour sur la terre de ses ancêtres pour les funérailles de son grand-père, le duc d’Edimbourg, le prince Harry sait que de nombreux regards seront braqués sur lui. Et pour cause, il s’agira de ses premières retrouvailles avec les membres de sa famille depuis le Megxit. Dans l’attente, Kate Middleton prépare le terrain en douceur …

Harry d’Angleterre

William d’Angleterre

Le prince Harry a retrouvé les terres britanniques ce dimanche 11 avril. Arrivé seul des États-Unis, où il a laissé Meghan Markle enceinte de leur second enfant et Archie, le petit frère de William s’apprête à retrouver les membres de sa famille. Depuis leur décision commune avec son épouse de se dégager des obligations royales auxquelles ils se trouvaient tenus, le duc de Sussex n’a pas revu ses proches. Il faut dire que Harry et Meghan se sont envolés outre-Atlantique en janvier dernier, en étant fermement décidés à tourner la page de la monarchie. Depuis le Megxit, la reine a enfoncé le clou en retirant même au jeune prince ses titres et patronages en début d’année. Mais la mort de l’époux d’Elizabeth II a sonné le glas de cette rupture familiale, et Harry est revenu pour assister aux funérailles qui se tiendront ce samedi 17 avril.

Toujours reclus dans la propriété de Nottingham Cottage en quarantaine, Harry prend son mal en patience avant les grandes retrouvailles. À trois jours des obsèques du duc d’Edimbourg, le Daily Mail a néanmoins révélé que le prince William avait téléphoné à son petit frère ce mardi 13 avril. Un rapprochement en douceur, pour lequel Kate Middleton ne serait pas étrangère…

Kate, l’entremetteuse

Un échange que l’on imagine avoir été compliqué pour le prince William, que l’on dit très “mal à l’aise” à l’idée de parler à son cadet, et ce principalement depuis la diffusion de l’interview choc donnée par les Sussex à Oprah Winfrey. Toujours selon le tabloïd anglais, ce serait Kate Middleton qui aurait endossé le rôle de “conciliatrice, elle qui était si proche du prince Harry il n’y a encore pas si longtemps de cela. Il semble évident pour de nombreux proches des deux frères, qu’ils aient envie de se retrouver. “Je serais extrêmement surpris si ce n’était pas au centre de leurs préoccupations. Ils auront envie de passer du temps ensemble en famille, dans le même fuseau horaire pour une fois“, a commenté une source dans le Daily Telegraph. Un temps qui pourrait s’avérer profitable pour leur clan.

Source: Lire L’Article Complet