Mercredi 3 mars 2021, Nicolas Sarkozy était l’invité de Gilles Bouleau sur TF1. L’ancien président de la République a clamé, une nouvelle fois, son innocence à la suite de sa condamnation dans l’affaire des “écoutes”. Les internautes pointent du doigt les questions du journaliste, jugées trop peu piquantes.

  • Nicolas Sarkozy
  • Gilles Bouleau

Nicolas Sarkozy a été condamné pour corruption et trafic d’influence à trois ans de prison dont deux avec sursis dans l’affaire des “écoutes”. L’ex-chef de l’État conteste cette décision en appel. À 66 ans, celui qui a pu bénéficier du vaccin contre la Covid-19, n’en démord pas, malgré la justice. Le mari de Carla Bruni continue de clamer son innocence. Invité du 20h de TF1, mercredi 3 mars 2021, ce dernier a répondu aux questions de Gilles Bouleau. “On me condamne à trois ans de prison parce qu’on me prête une intention d’avoir voulu rendre service à l’ami d’un ami, tout en reconnaissant que je ne l’ai pas fait. Tout ça, en écoutant 4500 de mes dernières conversations téléphoniques (…). C’est une injusticea-t-il martelé pendant cet entretien qui a duré presque vingt minutes. À la suite de cette longue plaidoirie et très remonté, l’avocat a confirmé qu’il ne souhaitait plus faire de politique.

La Toile dénonce le ton adopté par Gilles Bouleau

Nicolas Sarkozy a-t-il eu son passe-droit dans le JT de TF1 ? C’est en tout cas ce que semblent penser de nombreux internautes. À la suite de son interview la Toile s’est enflammée sur Twitter. Certains reprochent au journaliste de ne pas avoir été assez incisif et d’avoir laissé l’ancien président de la République mener l’entretien comme bon lui semble. “Tristesse….Gilles Bouleau ne rebondit même pas sur le numéro de Nicolas Sarkozy sur la nécessité de la vaccination 24h/24 , lui qui a bénéficié d’un incroyable passe-droit, à 66 ans”, “Sarkozy à Bouleau : ‘Et vous, si vous n’aviez pas la conviction que je suis un homme honnête, est-ce que vous m’auriez réservé un tel traitement ce soir, est-ce que vous m’auriez invité à votre journal ?’“, “Gilles Bouleau invité de Sarkozy sur TF1 ce soir”, “Comment Gilles Bouleau peut-il demander à Sarkozy s’il n’est pas normal que les juges lui en veulent ? Il accrédite l’idée d’une décision par vengeance“, “Oh ! Sarkozy conclut en utilisant le fait d’avoir été si bien accueilli au 20h de TF1... comme preuve de son honnêteté, et Gilles Bouleau ne bronche pas” peut-on lire parmi les commentaires. Une interview qui devrait faire parler ces prochains jours.

Tristesse @GillesBouleau ne rebondit même pas sur le numéro de @NicolasSarkozy sur la nécessité de la vaccination 24/24 , lui qui a bénéficié d’un incroyable passe droit ( à 66 ans ) 😡😤🤭🙈🤫😡😤🤭🙈🤫😥

Sarkozy à Bouleau : « Et vous, si vous n’aviez pas la conviction que je suis un homme honnête, est-ce que vous m’auriez réservé un tel traitement ce soir, est-ce que vous m’auriez invité à votre journal ? »@GillesBouleau ne répond pas.#TF1 touche le fond ce soir. https://t.co/6qwCG4KyrH

Oh la conclusion de Sarkozy il a mit un coup de pression, Gilles Bouleau il était comme ça à la fin de l’interview pic.twitter.com/UFcznXnU2W

Gilles Bouleau invité de Sarkozy sur tf1 ce soir

Comment Gilles Bouleau peut-il demander à Sarkozy s’il n’est pas normal que les juges lui en veulent ? Il accrédite l’idée d’une décision par vengeance

Oh ! Sarkozy conclut en utilisant le fait d’avoir été si bien accueilli au 20h de TF1… comme preuve de son honnêteté, et Gilles Bouleau ne bronche pas 🙃 pic.twitter.com/6j8rm6xEIb

Source: Lire L’Article Complet