Après avoir passé 10 ans sur RMC, Eric Brunet a fait une arrivée remarquée sur LCI en cette rentrée 2020. Un rythme à trouver et surtout des habitudes qu’il va falloir modifier pour éviter les lapsus !

Pendant dix ans, Eric Brunet a fait les beaux jours de la radio RMC. Nouvelle recrue de la chaîne LCI, tout comme Darius Rochebin qui a quitté la RTS Radio Télévision Suisse, le journaliste doit se faire à son nouveau poste et prendre de nouvelles habitudes. Sinon gare au lapsus, comme ce mercredi 16 septembre, où il a nommé RMC au lieu de LCI en tout début d’émission. Une erreur qu’il a corrigé quelques minutes plus tard en reprenant l’antenne après une coupure pub. “Merci d’être sur la 26 les amis c’est LCI, très très heureux que vous soyez là,” a déclaré Eric Brunet avant de s’excuser “tout à l’heure j’ai fait un lapsus, j’ai dit bienvenue sur RMC, bon ben non, c’est LCI. RMC c’est maison d’avant !”

Une liberté de ton

Une arrivée sur LCI qui avait mis un peu de temps à se concrétiser comme il l’avait expliqué à nos confrères de PureMédias. “Mon souhaite est d’avoir des téléspectateurs par Skype qui débattent sur les sujets que je souhaite, avec mes invités et moi-même – vous me connaissez, je prends part au débat. Je rêvais de le faire. Je n’avais pas réussi à le faire dans mon ancienne maison. Ca fait deux ans que j’en discutais avec LCI. La chaîne m’a dit qu’elle voulait tout mettre en oeuvre pour que ce soit possible de le faire chez elle, et elle l’a fait,” a-t-il expliqué.

Une page se tourne donc pour l’ancien journaliste qui officiait sur les ondes de la radio RMC et la chaîne d’actualité du groupe BFM TV. Une nouvelle aventure pour le journaliste passionné qui a fait de sa liberté de ton une marque de fabrique. Ta liberté te sera garantie” lui aurait confié le directeur général délégué de LCI, Fabien Namias. Les fans sont rassurés.

Crédits photos : LCI

Source: Lire L’Article Complet