Actuellement sur les routes de France, Emmanuel Macron ne manque jamais une occasion d’aller à la rencontre des électeurs. Un passage obligé pour le président en campagne, mais pas son préféré.

Les jours se suivent, mais ne se ressemblent pas pour Emmanuel Macron. Le chef de l’État a commencé son tour de France pour espérer reconquérir le cœur des Français, fatigués des nombreuses crises qui ont touché le pays. C’est donc à 600 km de la capitale, à Saint-Cirq-Lapopie, dans le Lot, que le président de la République a commencé ses journées marathons. Si le bain de foule semble un exercice aisé pour Emmanuel Macron, celui-ci est également connu pour ses phrases-chocs auprès de public quand le désaccord se présente. Le ton est d’ailleurs vite monté avec un habitant de la région qui a fermement critiqué les choix faits par Emmanuel Macron. Durant ces semaines de déplacement, il ne va certainement pas éviter les sujets difficiles comme la dette, les retraites ou encore l’insécurité. Mais, comme l’a révélé un proche d’Emmanuel Macron dans Le Parisien, mardi 1er juin, le locataire de l’Élysée est habitué à ce genre d’exercice difficile et il en “raffole” même.

Comme le soulignent nos confrères du Parisien, ce déplacement rappelle fortement ses deux précédents qui ont marqué la carrière politique d’Emmanuel Macron : sa marche de 2016 pour conquérir l’Élysée, mais aussi son Grand débat national pour sortir de la crise des Gilets jaunes. Comme l’explique un conseiller de l’intéressé, ce dernier “ne redoute pas les échanges, même quand ils sont impromptus et rugueux.” Par ces déplacements, le chef de l’État souhaite montrer qu’il reste à l’écoute des concitoyens et qu’il n’est pas prêt à relâcher ses efforts pour cette dernière partie de quinquennat.

Une campagne qui a débuté ?

Catégorisé comme le président des riches, l’époux de Brigitte Macron tente de passer outre cette critique qui lui a été faite à de nombreuses reprises, et continue sa tournée. Aujourd’hui, si le président de la République n’a toujours pas officialisé sa candidature pour l’élection de 2022, nombreux sont ceux qui estiment que sa campagne a déjà débuté.

Article écrit en collaboration avec 6Medias

Crédits photos : PATRICK BERNARD / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet