Bien que depuis son retour sur scène, Michel Polnareff se fasse quelque peu malmener par la presse, Calogero et Benjamin Biolay aurait dû savoir qu’ils s’exposaient à des représailles en critiquant ainsi le chanteur de 76 ans. Ce jeudi 5 novembre, alors qu’ils avaient tous deux été interrogés dans Paris Match au sujet de leurs collaboration sur le nouvel album de Calogero, les deux chanteurs se sont exprimés sur leurs envies de travailler avec d’autres artistes, et notamment avec Michel Polnareff : “Depuis que je suis petit, j’ai vu des gens se mettre dans la sauce pour Michel Polnareff. Et cela n’a servi à rien (…) Au lieu de chier sur les chansons de Pascal Obispo, il aurait dû essayer d’en faire une de bien avec lui. Au final, le gars a commencé à chanter devant le Sacré-Cœur et il finit par faire ses courses en survêt chez Whole Foods” a ainsi déclaré Benjamin Biolay avant que Calogero ne poursuive: “Quand il est revenu à Bercy, je n’ai pas compris pourquoi il n’avait pas fait appel à de bons musiciens français qui connaissaient ses chansons. Ça aurait été tellement plus chic ! Son bassiste… ce n’était pas possible”. 

Très actif sur Twitter – pour le plus grand plaisir des internautes – Michel Polnareff a immédiatement réagi aux critiques en partageant avec sa communauté des articles dénigrants les deux artistes. Il s’est également empressé de tweeter : “Benjamin Biolay & Calogero collaborent pour un projet musical commun = les Co-Vides”.  Derrière cette blague, le message est clair : il n’y a aucun featuring à attendre entre ces trois chanteurs Français. 

Profitez de nos ventes flash avant le 6 novembre pour recevoir votre magazine papier livré chez vous chaque mois et bénéficier des avantages GQ+ dont l’accès complet à notre nouvelle application à prix réduit.

Source: Lire L’Article Complet