Toutes deux mariées, Beatrice et Eugenie d’York pourraient se rêver mamans. Mais selon Hello!, ce mardi 18 août, les enfants des princesses n’auront pas de titre royal pour une raison bien précise.

Le vendredi 17 juillet 2020, après deux reports et des rêves de royal wedding anéantis par la pandémie de coronavirus, la princesse Beatrice disait enfin “oui” pour la vie à Edoardo Mapelli Mozzi. Près de deux ans auparavant, sa sœur cadette avait fait de même avec Jack Brooksbank. Un bonheur pour Sarah Ferguson qui, selon le magazine britannique Hello! ce mardi 18 août, se rêve déjà grand-mère. Mais alors qu’elles ont hérité des titres de princesses (elles sont d’ailleurs les seules à en avoir hérité parmi les huit potentiels successeurs au trône d’Angleterre), en tant que petites-filles de Sa Majesté Elizabeth II, leurs enfants, eux, n’auront pas droit à cette distinction. Nos confrères d’outre-Manche le rappellent : une titulature n’est transmissible que “par la lignée masculine”, à savoir du père à l’enfant. Si Beatrice et Eugenie d’York ont hérité de leurs titres de noblesse, c’est bel et bien grâce au prince Andrew, deuxième fils de Son Altesse Royale et du prince Philip.

Leurs maris respectifs n’ayant aucun titre royal, les princesses ne pourront transmettre de titre à leurs enfants. “La seule façon pour les enfants de Béatrice et d’Eugénie d’hériter d’un titre, par conséquent, est que la Reine accorde un comté à Edoardo et à Jack, informe cependant Hello!. Une option “peu probable”, puisqu’il n’existe “aucun précédent” pour permettre aux deux jeunes mariés d’hériter d’un comté. Et si Sa Majesté Elizabeth II avait souhaité rompre avec la tradition pour leur en accorder, la Reine aurait agi au moment de leurs mariages respectifs, comme elle avait pu le faire pour Antony Armstrong-Jones, devenu Comte de Snowdon, le mari de la princesse Margaret. Un détail est toutefois à prendre en compte. Les enfants de la princesse Beatrice hériteront bien d’un titre qui ne sera cependant pas royal mais noble : celui de comte ou de comtesse. Car, au moment de son mariage avec Edoardo Mapelli Mozzi – lui-même comte issu d’une famille noble italienne – la fille aînée du prince Andrew et de Sarah Ferguson a reçu le titre de “Nobile Donna” (“femme noble”, en italien).

“Je trouve ça énervant”

Nul doute que la princesse Eugenie est ravie de ne pas pouvoir transmettre de titre royal à ses futurs enfants. En 2008, la sœur cadette de la princesse Beatrice disait tout le mal qu’elle pensait de sa propre titulature, comme le rappelait The Express à l’occasion de son premier anniversaire de mariage au mois d’octobre 2019. “Je n’aime pas en parler et je trouve ça énervant lorsque les gens disent : ‘Oh, vous êtes la princesse. L’un de mes meilleurs amis dit souvent en rigolant : ‘Bonjour Princesse’. Et je réponds : ‘Tais-toi’.” Et de poursuivre : “C’est l’une des choses qui m’énerve le plus au monde.” Elle aurait ainsi préféré vivre sans son titre à l’image de Zara Tindall et Peter Phillips, les enfants de la princesse Anne.

Source: Lire L’Article Complet