Ce lundi 19 avril, Arthur a lui aussi réagi à la récente décision judiciaire de ne pas juger le meurtrier de Sarah Halimi, une sexagénaire d’origine juive sauvagement défenestrée. Sur son compte Instagram, l’animateur a fait savoir son indignation, d’une façon plutôt originale.

Arthur

La décision judiciaire a fait grand bruit. Mercredi 14 avril, la Cour de cassation a confirmé l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré, le meurtrier de Sarah Halimi, sauvagement défenestrée, qui ne sera donc pas jugé. En cause ? Il était sous l’effet du cannabis lors des faits. À la suite de cette annonce, de nombreuses célébrités ont exprimé leur émoi et leur incompréhension vis-à-vis de ce verdict. Ce lundi 19 avril, c’est Arthur qui s’est emparé de son compte Instagram pour faire part de sa colère. “J’ai envie de vous parler d’un truc perso, j’ai décidé de me mettre à la drogue, de fumer des pétards. Parce qu’il semblerait qu’en France quand tu es sous l’effet de la drogue, tu ne vas pas en prison, on ne te juge même pas”, s’est-il indigné. Et de poursuivre : Tu peux voler, braquer une banque, rouer de coups une vielle dame, tu peux lui casser le visage en mille morceaux et la jeter par la fenêtre en la traitant de salle juive et tu ne vas pas être jugé”. Pour faire savoir son mécontentement vis-à-vis de cette décision judiciaire, Arthur a adopté un ton plutôt ironique. “Je ne vais pas mettre le masque et quand on me dira : ‘pourquoi vous ne mettez pas le masque’, je leur dirai : ‘c’est parce que j’ai fumé un pétard, j’ai pas de discernement'”, a-t-il déclaré dans sa vidéo.

« J’ai un peu honte »

Après Marie Fugain il y a quelques jours, le présentateur historique de Vendredi tout est permis ne mâche pas ses mots sur cette affaire. “Donc on est dans un pays où on peut tuer, après avoir roué de coups et traité de salle juive une dame, et juste parce qu’on a fumé ou pris de la drogue avant, on n’est pas jugé. Par contre on ne manque pas de discernement quand on frappe à sa porte, qu’on va la frapper et qu’on la passe par dessus-bord.” Il n’a pas manqué de faire savoir son incompréhension face au verdict, reconnaissant même en avoir honte. “Je ne comprends plus rien, je vous promets je ne comprends plus rien et j’ai un peu honte”. Cependant, il a préféré finir son message sur un ton plus léger. “Maintenant le problème c’est que je suis très hypocondriaque donc je ne sais pas si je pourrais fumer un pétard”, a-t-il conclu, sans en oublier son sens de l’humour.

https://www.instagram.com/p/CN2E4CSIT_m/

A post shared by Arthur (@arthur_officiel)

Source: Lire L’Article Complet