Si elle se prépare à défendre le drapeau tricolore à l’élection de Miss Univers 2021, Amandine Petit a confié au Parisien qu’elle avait adopté une habitude étonnante durant son séjour en Floride, le samedi 15 mai 2021.

  • Amandine Petit

Tout repose sur ses épaules. De passage en Floride, Amandine Petit fait tout pour suivre les traces d’Iris Mittenaere, tentant ses chances à l’élection de Miss Univers 2021. Mais loin du Seminole Hard Rock Hotel, dans la proche banlieue de Miami en Floride, la reine de beauté ne veut pas se priver et fait même preuve de gourmandise pour se sustenter. Une habitude qu’elle avoue au quotidien Le Parisien le samedi 15 mai 2021, après avoir défendu l’Hexagone avec un bonnet phrygien, lors du défilé de costumes du concours de beauté. “Je n’ai jamais autant mangé de ma vie ! Je ne fais que manger des sucreries !, confie Miss France 2021. Car, ses journées de préparation en attendant le grand jour (le dimanche 16 mai 2021), débutent sur les chapeaux de roue.

Ce souci administratif qui menaçait son rêve

“Je me lève à six heures pour me coiffer et me maquiller. (…) Après le petit-déjeuner, on démarre les répétitions de 9 heures à 12 heures puis de 13 heures à 16 heures. Et enfin, on a ensuite des interviews. La journée se termine vers 22 heures-22 heures 30″, poursuit Amandine Petit. Mais si elle a craqué pour les friandises aux États-Unis, laissant sans doute ses adversaires croire à un relâchement, sa course à l’écharpe de Miss Univers 2021 n’a pas été de tout repos. La Normande de 23 ans a mis toutes les chances de son côté. “Je me suis préparée pendant trois semaines, à fond. D’un point de vue sportif, maquillage, coiffure (…) Il fallait aussi vérifier les tailles des costumes à élaborer en peu de temps et récupérer les tenues auprès des couturiers“, raconte-t-elle.

Un travail minutieux qu’Amandine Petit a accompagné d’une révision de la langue de William Shakespeare… et auquel se sont ajoutés d’importants tracas administratifs. La jeune femme aurait pu ne jamais représenter le drapeau tricolore. La faute à la Covid-19. Explications : l’outre-Atlantique interdit l’entrée sur le territoire américain à tout individu ayant séjourné en Europe pendant les 14 jours précédant son arrivée aux États-Unis. Toute personne souhaitant se rendre en Amérique doit se munir du National Interest Exception (NIE). Un précieux sésame pour celle qui refuse d’évoquer sa vie sentimentale en public. Amandine Petit ne l’a finalement reçu que quelques heures avant son départ, prévu pour le jeudi 6 mai 2021. Et ce, après plusieurs semaines d’attente durant lesquelles elle voyait son rêve lui glisser entre les doigts. Mais si tout a pu être résolu à temps, elle n’est pas à l’abri de tout autre couac sur scène.

Source: Lire L’Article Complet