Il a grandit dans l’ombre d’un monstre sacré du cinéma, et commence tout juste à en sortir… Alain-Fabien Delon raconte où en sont désormais ses rapports avec son illustre paternel, Alain Delon. Et vous allez être surpris !

En 2019, il sortait un livre “De la race des seigneurs “, comme pour régler ses comptes avec ce célèbre paternel trop immense, Alain Delon. Aujourd’hui âgé de 26 ans, Alain-Fabien Delon a bien grandi, et commence une carrière prometteuse. Dans une interview accordée à Télé 7 jours, l’acteur explique comment sa relation avec son père, dont il a longtemps souffert de la comparaison, a évolué.

“On s’entend de mieux en mieux”

Il avoue qu’avec la star de “Plein soleil”, il “s’entend de mieux en mieux”. Et de raconter une anecdote pour illustrer ses dires : “L’an dernier, la veille de son accident cérébral, il me disait : ‘Tu as fait un shooting hier avec des Américains, c’est bien. Moi je n’avais pas ça à 25 ans’. Surpris qu’il sache ce que j’avais fait la veille, je lui ai répondu : ‘Écoute papa, à 25 ans, tu étais déjà au sommet’. Il ne semblait pas convaincu et me rétorqua : ‘Non, non Plein Soleil m’a fait devenir un demi-dieu du jour au lendemain, mais je ne comprenais pas ce qui m’arrivait’. Du coup, je me suis dit que j’avais peut-être encore le temps de connaître le même chemin que lui”.

Parce qu’aujourd’hui, comme il l’avait avoué au magazine Elle : Alain-Fabien Delon n’a “plus le temps d’être dans la haine” avec son papa. A présent, il espère même que son père vivra “bien longtemps” pour le voir réussir. Et s’il a repris confiance en lui, c’est aussi grâce à ce père exigeant, qui a changé de regard, dit-il.

L’ex de Capucine Anav estime ainsi : “Quand on vous rabâche tout le temps que vous êtes un ‘branleur’, on finit par le croire. Ce qui a changé, c’est que j’ai travaillé pour prouver les contraire. Pour être honnête, il faut être fort pour satisfaire mon papa”.

Ces rapports ont changé avec l’arrivée de son dernière rôle, à la télévision, dans une série de TF1, où il donne la réplique à Carole Bouquet . Alain-Fabien Delon se souvient : “C’est lui qui m’a appris que j’avais été choisi pour Grand hôtel. j’ai entendu dans sa voix qu’il mesurait le sérieux de ce projet et qu’il réalisait combien il m’avait fallu travailler pour être accepté. Son regard a donc complètement changé”.

Il veut tout faire comme papa

Et comme par magie, son papa est maintenant redevenu son véritable héros. “Avec le recul”, dit-il, il comprend la fascination qu’il y a toujours autour de lui, et confie même “J’ai revu Plein Soleil, où mon père a une beauté, une fragilité et une manière féline de bouger”. Comme Alain, Alain-Fabien veut à présent être producteur, mais aussi s’essayer à la réalisation. Tout est bien qui finit bien.

>> A voir aussi : Alain Fabien Delon atomisé après son passage dans la série “Grand hôtel” sur TF1 !

F.A

Galerie: Bernard Tapie : son état de santé n’est pas rassurant (Oh My Mag)


Source: Lire L’Article Complet